FC Barcelone – Mercato : le départ de Messi pourrait provoquer un autre cataclysme
Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CRASH FINANCIER

FC Barcelone – Mercato : le départ de Messi pourrait provoquer un autre cataclysme

Même s'il coûte cher au FC Barcelone, Lionel Messi rapporte aussi énormément d'argent de par les sponsors qu'il attire. L'avenir sans lui s'annonce obscur.

En fin de contrat en juin 2021, Lionel Messi pourrait quitter son club de toujours du FC Barcelone dans quelques mois. A 33 ans et en froid avec l'ex-administration Bartomeu, la Pulga attend cependant la nomination d'une nouvelle équipe dirigeante en Catalogne avant de prendre toute décision tranchée sur son avenir.

En fonction de la décision du sextuple Ballon d'Or, le Barça pourrait bien se retrouver encore plus au bord du précipice. Déjà proche de la faillite du fait de la crise du Covid-19 qui a fortement mis à mal ses finances, le club blaugrana pourrait voir bon nombre de ses revenus baisser de manière substantielle. Encore plus en cas de départ de Lionel Messi.

Ancien responsable du sponsoring au FC Barcelone lors du mandat de Josep Maria Bartomeu, Cinto Ajram a accordé un entretien à l'agence EFE où il doute de la reconduction, à tarif équivalent des partenariat avec Rakuten ou Beko, lesquels rapportent respectivement 55 et 19 M€ par an. Dans l'accord avec la firme japonaise, il est également prévu qu'une grosse part variable (30 M€ environ) concerne Lionel Messi.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Le départ de Messi plus problématique que la Covid-19

« Rakuten a commencé la relation avec Barcelone à un moment critique dans lequel il avait le trident formé par Messi, Luis Suárez et Neymar. Commercialement, c'était une bombe et maintenant Barcelone propose de renouveler Rakuten (fin de contrat en 2022) sans Suárez et Neymar et avec la question de savoir si Messi continuera. Lorsque vous vendez la marque de Barcelone dans le monde entier, vous mettez le visage de Messi. Dans ces conditions, aucune marque n'oserait se renouveler pour trois ou quatre ans de plus car on ignore quelle sera la valeur du club sans ce joueur », explique l'ancien responsable du marketing.

Et Cinto Ajram poursuit son raisonnement : pour lui, la sortie médiatique de Messi sur ses velléités de départ a fait plus de mal que le coronavirus. « Au niveau mondial, ce qui a fait le plus de dégâts au Barça, c'est que Messi a dit qu'il voulait partir. Parce que de nombreux fans sont de Messi, tout comme d'autres sont de Cristiano Ronaldo et quand il est allé à la Juventus, ils ont changé d'équipe ».