FC Barcelone - Mercato : le PSG a accéléré le transfert de Messi à City !
Lionel Messi veut quitter le FC Barcelone Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RICOCHET

FC Barcelone - Mercato : le PSG a accéléré le transfert de Messi à City !

Sur le départ du FC Barcelone au mercato, Lionel Messi (33 ans) ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait après le mercato. Manchester City semble en avance sur le PSG.

Lionel Messi est clair : il ne veut plus entendre parler du FC Barcelone. Aux dernières nouvelles, l’attaquant argentin aurait un rendez-vous en haut lieu cette semaine pour négocier son départ. Son but est de partir par la grande porte même s’il sait que Josep Maria Bartomeu lui mettra des bâtons dans les roues.

Dans son édition du jour, L’Équipe donne de plus amples informations sur un dossier qui risque d’alimenter la chronique jusqu’à la fermeture du mercato le 5 octobre. On apprend par exemple que Quelques jours après la défaite face au Bayern Munich (2-8), Messi a discuté avec Josep Guardiola se sont parlé au téléphone, sans que l’on sache lequel a appelé l’autre. Le rêve est clair : reformer leur tandem de choc en Premier League.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Les dirigeants émiriens de City ont craint le sacre du PSG en C1

Manchester City aurait-il les moyens de ses ambitions ? S’il n’est pas dit que le club anglais fasse des folies sur un seul transfert, le club anglais a des arguments à faire valoir à commencer par une assise financière sans équivalent. Propriété de CFG, un groupe valorisé 4,8 milliards de dollars (soit un peu plus de 4 milliards d’euros), City ne bénéficie pas que des largesses de son actionnaire. On peut aussi inclure les droits télévisés de la Premier League (autour de 170 M€ de recettes annuelles pour les Citizens) et ceux issus de la Ligue des champions (environ 100 M€ chaque saison). Dernier argument des patrons de City pour recruter Messi : faire râler le PSG. 

« Après avoir eu très peur d’assister au sacre du PSG en Ligue des champions, les dirigeants émiriens de Manchester City semblent prêts à tout pour être couronnés avant leurs rivaux du Qatar, propriétaire du club parisien, peut-on ainsi lire dans le quotidien sportif. Et tout simplement à se payer le meilleur joueur du monde, quel qu’en soit le prix. »