FC Barcelone - Mercato : Messi, Haaland, Pogba… des rêves rendus possibles par un investisseur de Dubaï ?
Supporter du FC Barcelone au Camp NouCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SURPRISE

FC Barcelone - Mercato : Messi, Haaland, Pogba… des rêves rendus possibles par un investisseur de Dubaï ?

Dans le rouge vif au niveau financier depuis des mois, contraint à une diète ayant conduit au sacrifice de Lionel Messi, entre autres, le FC Barcelone pourrait recevoir prochainement une injection de cash incroyable d'une société de Dubaï, qui souhaiterait racheter sa dette.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : les plus grosses désillusions de la décennie en Ligue des Champions

Elu au printemps, Joan Laporta avait promis de prolonger Lionel Messi. Mais après avoir mis le nez dans les comptes et découvert l'ampleur de la catastrophe, le président du FC Barcelone a été contraint de laisser filer l'Argentin, mais aussi Antoine Griezmann, de ne pas recruter cet été tout en baissant les salaires de ses joueurs. Il s'est fixé l'objectif de dégraisser au maximum pendant un an pour pouvoir à nouveau se renforcer en juin prochain. Mais tel que c'est parti, il ne pourra recruter qu'une seule star, et encore. A moins que…

A moins que, comme l'a révélé l'émission El Curibito de la chaîne espagnole 8tv, un généreux sponsor ne vienne régler tous les problèmes avec un gros chèque. Selon elle, une entreprise de Dubaï serait prête à injecter immédiatement 1,5 milliard d'euros, ce qui permettrait d'effacer la dette et de repartir de zéro, moyennant un taux d'intérêt très avantageux pour le club. Le Barça a démenti cette information mais El Curibito a fourni des documents explicites. Si cette information se vérifiait, Laporta pourrait non seulement recruter Erling Haaland (Dortmund), son grand rêve, mais également attirer Paul Pogba, fin de contrat à MU mais qui a un gros salaire, et pourquoi pas faire revenir Lionel Messi…

Une entreprise de Dubaï pour résoudre les problèmes financiers du Barça ?

Une société dubaïote proposerait de verser immédiatement 1,5 milliard d'euros au FC Barcelone, ce qui lui permettrait de racheter sa dette et ainsi de repartir de zéro au niveau financier. Le club a démenti mais ceux qui ont dévoilé l'information ont présenté des documents explicites.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet