FC Barcelone, PSG - Mercato : Mbappé a bien fait un appel du pied à Messi
Kylian Mbappé et Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
FEU VERT

FC Barcelone, PSG - Mercato : Mbappé a bien fait un appel du pied à Messi

A l'issue du match entre le PSG et le FC Barcelone (1-1) il y a deux mardis, Kylian Mbappé avait posté un message sibyllin sur les réseaux sociaux. Les médias espagnols sont persuadés qu'il s'agissait d'un appel du pied du Français à l'Argentin.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : la liste des indésirables de Ronald Koeman

C'était il y a deux mardis, après un PSG-FC Barcelone (1-1) au cours duquel Kylian Mbappé avait ouvert le score sur pénalty et Lionel Messi égalisé d'une magnifique frappe de 30 mètres en pleine lucarne. A la fin de la partie, qui signifiait la qualification de Paris en quarts de finale de la Champions League, l'attaquant français avait publié une image de lui et Messi sur les réseaux sociaux accompagnée d'applaudissements et de remerciements. Un message sibyllin, même si un journaliste proche du joueur avait assuré qu'il ne fallait rien y voir d'autre que l'expression du bonheur de Mbappé de jouer face à une telle légende.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Mbappé l'a adoubé mais ne pouvait pas le dire

Mais les médias espagnols ne sont pas de cet avis. Selon El Mundo Deportivo, il s'agirait d'une façon pour le champion du monde de signifier à Lionel Messi qu'il l'accueillera à bras ouverts à Paris. Alors que certains médias ibériques assurent que Mbappé prendrait ombrage de l'arrivée du sextuple Ballon d'Or car elle serait accompagnée de celle du Kun Agüero et qu'il y aurait embouteillage en attaque, EMD est persuadé du contraire.

D'ailleurs, ce message sibyllin de Mbappé pourrait s'expliquer par une révélation qu'a faite Leandro Paredes au Journal du Dimanche la semaine dernière : la direction du PSG aurait demandé à ses joueurs de ne plus évoquer le recrutement de Lionel Messi. Auquel cas, le message de KM se comprendrait tout à fait. Il encouragerait l'Argentin à venir sans le dire…