Christian Gourcuff
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

FC Nantes : cascade d'absents, jeu... Christian Gourcuff fait le point avant le RC Lens

Ce vendredi midi, Christian Gourcuff était en conférence de presse avant la rencontre RC Lens – FC Nantes (dimanche, 13h à Bollaert). Morceaux choisis.

Le point santé

« Jean-Kévin Augustin s'est fait une petite torsion. C'est une fatigue ligamentaire. Il sera au repos ce week-end. Il peut travailler physiquement mais ce ne sera pas suffisant pour jouer. C'est un peu embêtant car ça retarde sa remise en forme. Pedro Chirivella sera aussi absent suite à son coup à la tête contre Brest. Il a été au repos cette semaine. Il a repris le travail individuel et fera son retour la semaine prochaine. Sinon, dans l'actualité, on a deux cas de Covid-19 : Kalifa Coulibaly qu'on avait déjà annoncé en sélection et Fabio qui est positif depuis le début de semaine. Tous les autres sont négatifs ».

Sur le poids des absents

« Cette année, on a un groupe plus homogène. On doit être en mesure de combler les absents (…) Il ne s'agissait pas d'avoir 30 joueurs mais je pense qu'on a un groupe qui a fait pour combler des absences ponctuelles ».

Sur la relance face à Brest

« Cette victoire contre Brest fait du bien, on connaissait l'urgence du résultat. Ca fait aussi du bien dans notre capacité à faire des différences mais notre début de saison n'est pas moche (…) Ce qu'on nous reprochait c'était le manque de tranchant dans nos actions offensives. Dimanche, on a amené du tranchant (…) On doit faire mieux en terme de maîtrise mais le tout c'est d'arriver à concilier les deux. Notre déficit de mouvement depuis le début de saison a été un frein à notre efficacité offensive et contre Brest les joueurs ont donné un début de réponse ».

Sur la bonne première de Castelletto contre Brest

« Il y a eu la bonne prestation de Jean-Charles Castelletto. On l'attendait à ce niveau-là. Il a confirmé. C'est intéressant. Il y a de la concurrence. On n'a pas une équipe-type pour chaque match ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Sur les difficultés de Marcus Coco en début de saison

« Il faut faire l'historique. Marcus, c'est un an sans jouer. Il a fait une bonne préparation. Il a eu le Covid. A l'époque, c'était un mois d'interruption. Ce n'est pas comme maintenant où un joueur peut jouer huit jours après. Cela a eu des conséquences dans la préparation. Il fait une bonne mi-temps contre Nîmes. Une cicactrice l'embêtait et on a profité d'une trêve internationale pour s'occuper de ça. Il a aussi fallu lui enlever une agraffe au niveau de sa cicatrice. C'était deux semaines d'arrêt en plus. Pour Marcus, c'était plus médical que physique. Aujourd'hui, il n'a plus de gène. Il va retrouver le rythme au fil des semaines ».

Sur l'entrejeu

« Au milieu de terrain, je souhaiterais plus de maîtrise mais bon (…) On n'a pas encore vu tous les joueurs à leur meilleur niveau. Notamment au milieu. Pedro, c'est un très bon joueur de foot. On n'a pas encore vu son meilleur niveau. Pour diverses raisons. Imran a été coupé par sa suspension... J'ai bon espoir qu'on arrive à concilier notre tranchant offensif avec une maîtrise au milieu de terrain ».

Sur le déplacement à Lens

« A Lens, c'est une tradition de mettre de l'enthousiasme, du dynamisme. Ils ont une organisation très claire, qui est bien appliquée et un collectif cohérent. Aller à Bollaert, c'était traditionnellement sympa. Cette année, ce sera différent. Mais comme partout. Au Vélodrome, ce sera différent, etc... C'est clairement une donnée importante dans l'émotion d'une saison, dans l'émotion des matches. Ça et la VAR qui arrête toutes les actions. Il y a une rupture dans l'émotion d'un match. On ne ressent pas la même chose dans des stades vides. C'est évident... »

Pour résumer

En conférence de presse avant FC Nantes – RC Lens, Christian Gourcuff a évoqué les absents, le jeu des Canaris et son déplacement à venir dans l'Artois.