FC Nantes : Christian Gourcuff attend le déclic chez un cadre offensif
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

FC Nantes : Christian Gourcuff attend le déclic chez un cadre offensif

Cadre du FC Nantes, Ludovic Blas n'a pas encore livré sa pleine mesure. Pour Christian Gourcuff, il lui manque un déclic psychologique pour devenir un grand joueur.

Présent en conférence de presse avant la rencontre opposant l'OM à son FC Nantes, Christian Gourcuff a exprimé tout le bien qu'il pensait de Ludovic Blas. Arrivé il y a un an et demi en provenance de l'En Avant Guingamp pour 8 M€, le milieu offensif est l'un des rares à confirmer les promesses.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Ludovic Blas, un joueur promis au haut niveau...

Pour son coach, Blas a tout pour briller... à condition de faire sauter un plafond de verre mental : « Ludo a tous les arguments techniques pour devenir un joueur de haut niveau. Mais ce qui lui manque est lié à ce caractère qui lui pose problème pour s’imposer dans le jeu, par rapport à ses partenaires et dans un contexte de jeu hostile. Ça ne se déclenche pas comme ça. Il faut le laisser grandir, ça va s’acquérir dans le temps. J’espère le plus vite possible pour le FCN, pour lui et pour moi ».

Selon Gourcuff, Ludovic Blas se laisse trop souvent submerger : « Les événements ont trop d’emprise sur lui. C’est le reproche que je pourrais lui faire. Il n’agit pas suffisamment sur les événements qui lui sont parfois défavorables. Mais je confirme qu’il progresse dans la stabilité de ses matches. L’an dernier plus fluctuent. Je le constate aussi à l’entraînement, où l’on voit des gestes de classe que l’on soupçonnait avant mais qui sont plus fréquents. Il demande plus de ballons aussi. Il est plus actif ».

… Mais qui ne peut pas réussir partout

Si l'international Espoirs peut devenir immense, l'intéressé ne s'imposera pas partout : « Ludo, compte tenu de son tempérament, doit avoir un environnement où il peut s’épanouir. Il ne faut pas le brusquer, sinon on n’arrive à rien. Mais il ne faut pas le mettre dans le confort. Il faut trouver le juste équilibre entre le titiller et le mettre en confiance ». Pour Christian Gourcuff, Blas livrera sa pleine mesure avec le temps au poste de deuxième attaquant et non sur un côté.