FC Nantes : coup dur pour Kita, le Collectif Nantais fait une annonce forte
Mickaël Landreau porte le Collectif NantaisCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PROJET

FC Nantes : coup dur pour Kita, le Collectif Nantais fait une annonce forte

Le Collectif Nantais, qui a l’ambition de reprendre le flambeau de Waldemar Kita au FC Nantes, a trouvé un moyen de mettre la pression sur le président des Canaris.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Le FC Nantes doit repasser devant la DNCG aujourd’hui. Les Canaris sauront s’ils sont toujours frappés par une interdiction de recrutement à titre onéreux sur ce mercato. En attendant, les tensions sont vives autour de Waldemar Kita. Notamment au sujet du futur centre d’entraînement. Vendredi soir, L’Équipe fait savoir que la COMPA (la communauté de communes du pays d’Ancenis) avait convoqué une cinquantaine de riverains d’une zone de 35 hectares sur laquelle Kita souhaite construire le futur centre d’entraînement du FC Nantes.

« Un peu plus d’un an après les premières prises de contact, le dossier a avancé, peut-on lire dans le quotidien sportif. Mais ce qui a été présenté aux habitants ressemble de très loin à un projet en passe d’aboutir. Surtout, Luc Delatour, le « stadium manager », a précisé que le FCN ne déménagerait pas complètement à l’est d’Ancenis. Les moins de 17 ans, les moins de 19 ans, l’équipe réserve et les pros seraient concernés, pas la préformation ni la section féminine. Et le nouveau centre sportif n’ouvrirait ses portes, au mieux, qu’à l’horizon 2025. »

Une question peut désormais se poser : a-t-on assisté à une réunion de dupes vendredi soir ? Le Collectif Nantais a communiqué son ressenti sur le sujet : « Ancenis, c’est non, l’ensemble du club doit être regroupé sur un même site », ont expliqué à leurs interlocuteurs les associés de Mickaël Landreau. Le message est clair et semble toujours en opposition au discours de Kita...

Le Collectif nantais s'oppose à Kita

Le Collectif Nantais a trouvé un moyen de mettre la pression sur le président des Canaris.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert