FC Nantes : Daniel Riolo détruit le duo Kita - Domenech et mise sur une option radicale pour y mettre fin
Domenech et Kita (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ALLUMAGE

FC Nantes : Daniel Riolo détruit le duo Kita - Domenech et mise sur une option radicale pour y mettre fin

Daniel Riolo est monté au créneau pour fustiger la politique menée par Waldemar Kita au FC Nantes et son dernier choix osé de nommer Raymond Domenech à la tête des Canaris.

Les supporters du FC Nantes ne sont plus seuls face à la tempête. Ils viennent de trouver en Daniel Riolo une figure tutélaire pour démonter la politique menée par Waldemar Kita depuis son arrivée au club en 2007. Le consultant phare de RMC Sport a en effet démonté point par point le projet Kita autour de ses deux arguments favoris.

« Le problème de Kita est double, a-t-il argumenté. Le premier, qui est arrivé au terme complet, est celui du ‘c’est moi qui met l’argent, sans moi le club serait mort. ’ Ça, il faut arrêter, on l’entend trop souvent ! L’autre aspect vient du fait qu’il veuille intervenir auprès de l’entraîneur. À force de répéter qu’il connaissait le football, on y a cru. Et je pense qu’il n’y connaît rien du tout, qu’il ne comprend pas et qu’il est donc un mauvais conseiller. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Riolo prend l'exemple de la renaissance du RC Strasbourg

Pour le premier pilier qu’il a lui-même développé, Riolo s’arrache les cheveux. « Ce discours doit prendre fin, ce n’est pas une excuse à tout. Ce n’est pas parce que tu es le propriétaire que tu as le droit d’envoyer le club dans le mur comme tu le fais depuis des années, a-t-il tonné. Kita fait n’importe quoi. Si tu dis aux supporters que le club reste avec toi, qu’il est racheté ou qu’il doit redescendre de deux divisions, je ne suis pas sûr qu’ils ne choisissent pas cette dernière option. C’est comme le coup de Strasbourg quand ils sont remontés petit à petit. Il faut aussi arrêter avec les légendes et le tout permis qui a notamment été de proposer Raymond Domenech, ce qui est complètement hallucinant. »