FC Nantes : Denoueix exonère (un peu) Kita pour la mort du jeu à la nantaise
Raynald DenoueixCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DRÔLE ÉPOQUE

FC Nantes : Denoueix exonère (un peu) Kita pour la mort du jeu à la nantaise

Entraîneur du dernier titre de champion de France du FC Nantes, en 2001, Raynald Denoueix n'est pas persuadé que la période sans de la Maison Jaune soit du seul fait de la mauvaise gestion de Waldemar Kita.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

A une époque où toutes les composantes du FC Nantes tirent à vue sur Waldemar Kita pour sa gestion catastrophique depuis 2007, Raynald Denoueix se démarque. Au cours d'une interview pour France Football, parue ce mardi, l'entraîneur de la dernière équipe nantaise sacrée championne de France, en 2001, a expliqué que la perte d'identité du FCN, la mort du jeu qui a fait sa renommée, n'était pas totalement imputable à l'homme d'affaires franco-polonais.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Le terrain n'a plus le pouvoir"

"A l'époque, tu pouvais fonctionner comme ça. Très peu de dirigeants, des entraîneurs à qui on fichait une paix royale, des joueurs qui restaient longtemps au club, des joueurs amateurs qui devenaient éducateurs. Presque tous les éducateurs, d'ailleurs, avaient commencé à l'école de foot. Là, tu pouvais parler vraiment d'identité et envisager laisser une trace."

"Aujourd'hui, le poids économique et médiatique est complètement différent, l'environnement aussi, le terrain n'a plus le pouvoir et les modes de fonctionnement ne sont plus les mêmes. Une idée de jeu peut toujours traverser les années, parce qu'au fond, à moins de modifier les règles, le jeu ne change pas tant que ça : c'est toujours une question d'espace et de temps. Après, tu t'adaptes. Mais une équipe de foot, ça ne peut pas durer éternellement. Ça naît, ça vit, parfois ça gagne, et un jour, quand certains joueurs ne sont plus là et qu'il y a une usure, elle meurt. Jouer à la nantaise, c'est vieux tout ça (rires)…"