FC Nantes : Diego Carlos rappelle un souvenir scandaleux sous l'ère Kita
Diego Carlos (FC Séville)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CRAQUAGE

FC Nantes : Diego Carlos rappelle un souvenir scandaleux sous l'ère Kita

Passé par le FC Nantes entre 2016 et 2019, Diego Carlos (27 ans) fait aujourd’hui les beaux jours du FC Séville mais n’a pas oublié un fait marquant chez les Canaris.

Zapping But! Football Club FC Nantes : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

Diego Carlos restera à n’en pas douter l’une des meilleures pioches du FC Nantes sous l’ère Waldemar Kita. Débauché au Portugal en juillet 2016, le défenseur central brésilien signera trois ans plus tard au FC Séville contre la somme rondelette de 15 millions d’euros. 

Depuis, le stoppeur de 27 ans a rejoint la Seleçao et fait partie des meilleurs défenseurs de toute la Liga. Rien d’étonnant quand on se souvient de la manière dont il commandait déjà l’arrière-garde des Canaris.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Le président de Nantes arrive furieux dans le vestiaire... »

Un fait marquant aura toutefois troublé son passage au FC Nantes. Le 14 janvier 2018, Tony Chapron lui avait en effet administré un tacle en plein match contre le PSG à la Beaujoire (0-1). Un événement unique si bien que plus de trois ans après, Carlos ne comprend toujours pas ce qui s'est passé ce soir-là.

« Je ne m’imaginais pas l’impact que ça aurait, a-t-il concédé à ESPN Brésil. Je ne pensais pas que cela arriverait un jour, me faire tacler par un arbitre. Je n’ai pas voulu trop en parler à l’époque. Je lui ai simplement demandé : "pourquoi vous m’avez taclé ?" Et il m’a mis un deuxième jaune, synonyme d’expulsion. Le président de Nantes arrive furieux dans le vestiaire et me demande ce que j’ai fait, si j’ai insulté l'arbitre. Je lui dis que non. Il ne me croyait pas, je lui ai dit de regarder sur les images. Je voulais juste comprendre. La polémique a continué. Il devait être arbitre de l’année et a ensuite été suspendu. Mon deuxième jaune a été annulé. J’ai joué le match suivant. »