FC Nantes : Domenech se démultiplie mais lâche une confidence déprimante en privé
Raymond Domenech (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BOSS

FC Nantes : Domenech se démultiplie mais lâche une confidence déprimante en privé

Arrivé sur le banc du FC Nantes fin décembre, Raymond Domenech semble avoir déjà pris un coup sur la tête devant le faible niveau des Canaris.

Raymond Domenech n’est pas du genre à se laisser abattre. L’entraîneur du FC Nantes n’avait peut-être juste pas bien mesuré le travail qui l’attendait à son arrivée à la Maison Jaune. Après quatre matches à la tête des Canaris, celui qui vient de fêter ses 69 ans compte trois petits points et reste sur un revers inquiétant à Metz (0-2). En conférence de presse, le combatif Domenech a déjà laissé entrevoir quelques signes de faiblesse dimanche après la rencontre.

En privé, le discours serait encore plus déprimant. S’il a encouragé ses joueurs à « ne pas lâcher », un membre du vestiaire fait savoir dans L’Équipe qu’il les a aussi prévenus que ce serait « dur jusqu’à la fin ». Une façon de responsabiliser son groupe qui est appréciée en interne même si cela n’a pour l’instant pas un grand impact sur les résultats sportifs.

« Au sein du club, nombreux sont ceux qui saluent l’expérience apportée par l’ancien sélectionneur des Bleus, qui s’attache aux moindres détails, développe le quotidien sportif. Hier, il a par exemple visionné le match amical de l’équipe réserve disputé samedi contre celle d’Angers, également en National 2 (0-0), auquel Augustin, Limbombe et Ndilu ont participé. »