FC Nantes : la dernière initiative de Kita fait bondir les supporters
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
HOMMAGE

FC Nantes : la dernière initiative de Kita fait bondir les supporters

Prévue en fin d'année dernière, l'inauguration de la statue d'Henri Michel au stade de la Beaujoire aura lieu ce samedi pour la réception des Girondins de Bordeaux. Mais son emplacement fait enrager les supporters du FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

Comme le disait le célèbre Igor d'Hossegor (du film Brice de Nice), "cherche pas, t'as tort !'. C'est un peu ce que doit se dire Waldemar Kita avec tout ce qu'il entreprend au FC Nantes. Même ce qui part d'une bonne intention, comme ériger une statue à la mémoire d'Henri Michel, légende du club décédée le 24 avril 2018, se fait invariablement critiquer. Les supporters auraient préféré être consultés avant que le président de la Maison Jaune ne se lance dans un tel projet.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Un emplacement qui fait débat

L'inauguration était prévue le 31 octobre dernier mais elle avait été reportée en raison de l'aggravation du contexte sanitaire. Finalement, elle aura lieu ce samedi, juste avant le derby de l'Atlantique face aux Girondins de Bordeaux. Mais désormais, c'est l'emplacement de la statue qui pose problème. En effet, elle sera située à l'entrée de la tribune d'honneur.

"Le pire président du FCN qui rend un supposé hommage au joueur le plus emblématique, accessible aux seuls VIP, a écrit le Twittos Michel Kerzadarian. Pire hommage qui soit, à l'opposé de l'image et des valeurs véhiculées par Henri Michel." Le site officiel du FCN précise que la statue est située à l'intérieur du stade pour des raisons d'assurance et que les supporters pourront venir se recueillir devant certains jours, à commencer par mercredi prochain. Mais effectivement, il y avait trois autres tribunes où positionner l'hommage à Henri Michel…

Pour résumer

Le FC Nantes inaugurera ce samedi, avant le match contre les Girondins de Bordeaux, la statue d'Henri Michel.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet