FC Nantes : la nouvelle saillie des ultras contre Waldemar Kita
Ultras du FC NantesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BANDEROLE QUI TUE

FC Nantes : la nouvelle saillie des ultras contre Waldemar Kita

Au repos ce week-end pour avoir été éliminé de la Coupe de France dès son entrée en lice par le RC Lens, le FC Nantes fait quand même parler de lui via ses supporters, en guerre contre sa direction.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Pas de match pour le FC Nantes, ce week-end, les Canaris s'étant faits sortir dès les 32es de finale de la Coupe de France par le RC Lens (2-4). C'était le 10 février et cela avait officiellement coûté son poste à Raymond Domenech, même si le sort du technicien avait été réglé avant. Quoi qu'il en soit, Antoine Kombouaré et ses joueurs ont dix jours pour panser leurs plaies après la douloureuse défaite à domicile contre le Stade de Reims (1-2) mercredi. Mais si, sportivement, le club est à l'arrêt, ce n'est pas le cas de ses supporters !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Un prêt garanti par l’État dans les poches de Flava…"

Comme ils en ont pris l'habitude depuis plusieurs semaines maintenant à chaque match à domicile, les ultras du FC Nantes se sont distingués ce dimanche. Habituellement, ils manifestent devant la Beaujoire mais cette fois, ils ont accroché aux grilles du stade une banderole bien sentie à l'égard d'un Waldemar Kita dont ils réclament le départ.

« Un prêt garanti par l’État dans les poches de Flava… Des millions en rétro-commissions sur Dupé et Abeid dans celles de W. Kita ! », peut-on lire. Le Flava Group est propriétaire de la SASP FC Nantes à 99,6% et est détenu par Waldemar Kita. Autant dire que les détournements mentionnés par les ultras sont tous allés dans le porte-feuilles de l'homme d'affaires franco-polonais. De sacrées accusations !