La Tribune Loire bouge pendant les matchs...
La Tribune Loire bouge pendant les matchs...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VIBRATIONS

FC Nantes : la ville lève quelques inquiétudes sur l'état de la Tribune Loire

Si la Tribune Loire vibre sous le poids des supporters depuis quelques matchs, Nantes Métropole tente de rassurer tout le monde.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Comme révélé par L'Equipe hier, il y aurait aujourd'hui des doutes au sujet de la Tribune Loire du stade de la Beaujoire. Sur les derniers matchs, avec la très chaude ambiance mise par la Brigade Loire face à la Juventus Turin et le Stade Rennais notamment, certains supporters ont ressenti des vibrations au sein de l'enceinte. Une alerte prise très au sérieux par Nantes Métropole, propriétaire de l'enceinte.

La Beaujoire est encore bien solide pour Nantes Métropole

En charge du suivi du stade du FC Nantes, Nicolas Allain a assuré à Presse Océan que des contrôles allaient être très vite réalisés : « Avant le prochain match contre Nice, une observation visuelle aura été effectuée. Elle devrait durer  entre un et deux jours. Ce n’est pas tout.  Par précaution ​, le calendrier d’études globales qui devait démarrer l’année prochaine avec une entreprise spécialisée en ouvrages d’art sera lancé  dès la semaine prochaine ​. Une étude, des visites et des essais seront alors programmés et la tribune Loire passera en priorité ».

La crainte d'un nouveau Furiani écartée ?

Pour autant, que les supporters nantais se rassurent, ces études sont davantage de l'ordre du « principe de précaution » et l'écrin nantais n'aspire à « aucune inquiétude particulière » quant à sa solidité. « Tout le monde a encore en tête les terribles images de Furiani mais la constitution de la Beaujoire n’est pas du tout la même. Ce qui est arrivé là-bas ne peut pas arriver ici. Depuis quarante ans,  le stade est observé et entretenu. Et aucun renfort structurel n’a jamais été nécessaire ».

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si la Tribune Loire vibre sous le poids des supporters depuis quelques matchs, Nantes Métropole tente de rassurer tout le monde. Des études sur l'état de l'édifice vont être menée prochainement et le risque d'un Furiani du FC Nantes est quand même limité.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.