Andrei Girotto
Andrei GirottoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

FC Nantes : le PSG déjà la tête à Manchester City ? Les Canaris n'y croient pas

Andrei Girotto lutte contre l'idée que le PSG pourrait avoir la tête ailleurs (Manchester City) au moment d'affronter le FC Nantes ce samedi. Néanmoins, le Brésilien croit en son équipe.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

Présent en conférence de presse ce jeudi à deux jours de PSG – FC Nantes, Andrei Girotto est revenu sur le bon souvenir de la victoire au Parc des Princes (1-2) l'an passé. « On prend un but, mais on était concentré jusqu’à la fin. Quand tu prends un but face au PSG, tu peux te dire « c’est perdu ». Mais là, on n’a pas lâché. On a bien annulé les attaques des Parisiens ensuite. On va toujours à Paris avec un espoir. Au fond de nous, on savait qu’on pouvait faire quelque chose. La joie du vestiaire était magnifique. En plus, on vivait un moment difficile. En gagnant là-bas, on s’est donné de l’air ».

« Je ne pense pas que ce soit le moment idéal »

Pour le Brésilien, il faut se servir de cet exemple : « Bien sûr qu’on peut s’appuyer sur ce succès pour samedi. La victoire de la saison dernière, ça nous a apporté beaucoup de choses pour le maintien. Je suis très content de l’équipe : on a progressé par rapport à la saison dernière. Pour nous, c’est un match très important. C’est toujours un beau match à jouer, l’ambiance est géniale au Parc. Ce sont des grands matches, contre des grands joueurs ».

En revanche, Girotto ne voit pas le fait de jouer un PSG post-trêve internationale et avant Manchester City comme un avantage : « Je ne pense pas que ce soit le moment idéal. Ils auront toujours de la qualité. On ne va pas s’appuyer là-dessus ».

Girotto avant PSG - Nantes

S'il croit énormément en son FC Nantes et se souvient du succès au Parc des Princes l'an dernier, Andrei Girotto n'imagine pas un PSG avec le frein à main ou la tête ailleurs samedi. Pour lui, les Franciliens prendront les Canaris au sérieux malgré le choc face à Manchester City quelques jours plus tard.