Pedro Chirivella, leader émergent des Canaris ?
Pedro Chirivella, leader émergent des Canaris ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTIONS

FC Nantes : les Canaris ont montré leurs failles, Chirivella met un coup de pression

Alors que Nantes a chuté à Montpellier ce dimanche (0-2), Pedro Chirivella est déjà tourné vers la suite.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Le FC Nantes battu à Montpellier ce dimanche (0-2), c'était la soupe à la grimace dans le vestiaire des Canaris. Si beaucoup de joueurs reprenaient les mots d'Antoine Kombouaré, accusant ses ouailles de ne pas être « assez tueur », la faiblesse psychologique de l'équipe a aussi été mise en avant après l'ouverture du score du MHSC.

« On a commencé à vouloir se trouver des excuses »

Très agacé, Marcus Coco appuyait notamment sur ce point : « Il va falloir tirer les leçons par rapport au fait qu’on a les occasions pour le plier. Mais on ne fait pas ce qu’il faut. Ensuite, on se fait punir. Ça nous fait sortir du match (…) On est rentré dans leur jeu. On a commencé à vouloir se trouver des excuses. Alors qu’en fait, on avait juste à mettre un but, et on les aurait fait douter ».

Chirivella appelle à la révolte face à Strasbourg

Même son de cloche chez Pedro Chirivella, déjà tourné vers les prochaines échéances : « Quand tu ne marques pas, tu penses à tes occasions nettes et si tu prends un but, tu peux lâcher. Néanmoins, c’était trop facile pour eux de marquer ces deux buts ainsi. On va travailler dans la semaine pour bien préparer la réception de Strasbourg. On sait que nous sommes costauds chez nous. Il faut gagner ce match parce qu’après, il y a une série de rencontres compliquées donc gagner à domicile est primordial. On a les moyens pour battre tout le monde en Ligue 1 donc quand on perd c’est forcément un coup d’arrêt. Il faut donc vite réagir et se relever. »
 

Nantes a craqué, Chirivella monte au front

Trop facilement battu par Montpellier après avoir concédé l'ouverture du score, le FC Nantes a montré certaines limites à la Mosson. Pedro Chirivella remet les Canaris dans le droit chemin et fixe le cap pour les prochains matchs.