FC Nantes : les ultras répondent à Domenech en ciblant Kita
Ultras du FC NantesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
LA GUERRE CONTINUE

FC Nantes : les ultras répondent à Domenech en ciblant Kita

A la veille de la réception du leader lillois, les ultras du FC Nantes ont accroché une nouvelle banderole à l'encontre de Waldemar Kita sur les grilles de la Beaujoire.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Demain, en marque de la réception du LOSC à la Beaujoire, les ultras du FC Nantes ont prévu une nouvelle manifestation aux abords du stade. Le but étant, encore et toujours, de réclamer le départ du propriétaire du club, Waldemar Kita. En attendant ce qui est devenu un rendez-vous récurrent lors des matches à domicile, les supporters ont accroché une banderole à l'attention de l'homme d'affaires sur les grilles de l'enceinte nantaise.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Dans la zone rouge dimanche ?

On peut y lire : "Le FC Nantes a besoin d'un grand coup de balai, pas de "coups de fouet", Kita out". Les coups de fouet sont une référence à une phrase de Raymond Domenech en conférence de presse la semaine dernière : “Je suis persuadé que la sinistrose, il faut la chasser. Ce n’est pas la sinistrose qui fait gagner les matches. Ce n’est pas la peur qui fait gagner les matchs. Il faut être serein. Si le staff ou le club ne dégage pas quelque chose, cela déteint sur les joueurs. En plus je ne me force pas, c’est naturel. Je suis persuadé que c’est comme ça que l’on fait avancer une équipe et pas à coups de fouet”.

La situation devient critique chez les Canaris, à égalité de points avec le FC Lorient, qui joue actuellement face au Stade de Reims. Si les Merlus prennent plus de points que les hommes de Raymond Domenech ce week-end, la Maison Jaune pourrait descendre à la 18e place, synonyme de barrages en fin de saison.