FC Nantes – Nîmes (2-1) : Gourcuff a contenu son agacement face à l'arbitrage
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
RÉACTION

FC Nantes – Nîmes (2-1) : Gourcuff a contenu son agacement face à l'arbitrage

S'il a voulu rester mesuré, l'entraîneur du FC Nantes Christian Gourcuff n'a pas caché son désaccord sur la gestion du match contre Nîmes (2-1) par l'arbitre.

Ce dimanche, le FC Nantes s'en est bien sorti. Même si la première période a été largement maîtrisée par les Canaris, le fait de terminer le match à neuf a singulièrement compliqué la tâche des hommes de Christian Gourcuff qui ont toutefois réussi à conserver les trois points de la victoire contre Nîmes (2-1).

Après la rencontre, dans des propos en conférence de presse relayés par l'Equipe, l'entraîneur nantais a d'abord tenu à souligner la belle maîtrise de ses hommes avant la pause. « J'ai eu l'impression de revivre des choses que l'on avait déjà vues l'an dernier. En fait, il y a eu deux matches. Une première période très intéressante de notre part, avec une vraie évolution par rapport à Bordeaux en termes de verticalité. Le regret, on manque de maîtrise dans la tenue du ballon, mais globalement c'était réussi. Si on en met trois ou quatre, d'ailleurs, il n'y a rien à dire. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Gourcuff dénonce un arbitrage immature

Sur la seconde période, après avoir souligné les belles qualités mentales affichées par son groupe, Gourcuff n'a pas caché son amertume sur la gestion de la rencontre par l'arbitre. « Et puis, il y a cette deuxième mi-temps tronquée, avec un début catastrophique entre l'expulsion de Louza et leur but venu d'ailleurs... On a alors vu un groupe solidaire, généreux, des valeurs qui comptent. Après, à neuf, c'était compliqué face à un arbitrage immature. Je ne conteste pas le rouge, il n'a pas à le faire, mais l'arbitre n'a pas contribué à une sorte de sérénité. On va retenir le tranchant de la première et la générosité de la seconde. »