FC Nantes - RC Lens (1-1) : les Canaris à grondent et exposent à Domenech un chantier urgent
Le FC Nantes peine cette saisonCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

FC Nantes - RC Lens (1-1) : les Canaris à grondent et exposent à Domenech un chantier urgent

Le point contre le RC Lens dimanche à la Beaujoire (1-1) ne satisfait pas spécialement deux cadors du FC Nantes, Nicolas Pallois et Alban Lafont.

Le FC Nantes à la sauce Raymond Domenech ne perd plus. Après trois matches sous sa houlette, les Canaris ont pris trois points. Le dernier est tombé dans leur escarcelle hier à la Beaujoire devant le RC Lens (1-1). Cela pourrait suffire à certains joueurs mais certainement pas à Nicolas Pallois.

« Le sentiment, c'est la déception. Je pense qu'on avait le match en main. Ils n'étaient pas dangereux, je crois que ça s'est joué sur un détail, a-t-il affirmé au coup de sifflet final. Il n'y avait personne au marquage sur le corner, et c'est ça qui est chiant, on a perdu deux points cet après-midi. Il (Kakuta) est tout seul, c'est un petit détail et ça coûte cher, comme ça nous coûte cher depuis un bon moment. Il faudra un bon déplacement à Metz. »

 
VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« J'en ai marre de prendre des buts »

Autre insatisfait du côté du FC Nantes par ce seul point pris contre le RC Lens : Alban Lafont. « Vu la physionomie du match, c'est quand même décevant de ne pas terminer le match avec les trois points, a-t-il ajouté. On a mené pendant quasiment 60 minutes, c'est rageant. J'en ai marre de prendre des buts. Quand on est gardien de but, on n'aime pas ça. On savait que Lens avait beaucoup de qualité sur les coups de pied arrêtés, on a mis l'accent dessus. Malheureusement, on prend un but que l'on aurait pu éviter. Et puis défensivement, on est beaucoup mieux, mais on se crée moins d’occasions de but. On doit être plus dangereux dans les 16 m adverses. Il faut qu’on mette un peu plus de folie, de prise de décision dans notre jeu. »