FC Nantes : sa nomination, les supporters, Dijon... Patrick Collot annonce une révolution !
Patrick CollotCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

FC Nantes : sa nomination, les supporters, Dijon... Patrick Collot annonce une révolution !

Appelé pour jouer les pompiers de service et pour un intérim de quatre matches, Patrick Collot a donné sa conférence de presse avant le très important FC Nantes – Dijon. Ce qu'il faut retenir.

Sur sa mission

« Lundi, la direction m'a demandé si j'étais prêt à relever le défi d'accompagner l'équipe pour les 4 prochains matchs, j'ai accepté. On m'a demandé de rendre service au Club, l'aider du mieux possible. On est dans une situation difficile. Je vais essayer d'amener ce que je ressens vis à vis du groupe. Je pense qu'il y a un besoin de renouveau, j'essaie de l'amener. Je suis là pour rendre service au Club, je n'ai pas besoin de reconnaissance ».

Sur la grogne des supporters

« Je sais que la situation est difficile, mais que faire d'autre que de faire face ? Je comprends les supporters en colère, je l'entends. Mais c'est à nous, acteurs, de trouver les solutions et d'avancer. L'humiliation face à Strasbourg ? C'est difficile pour le Club, le staff, les salariés, de voir une équipe en perdition. C'est un sentiment de honte. Mais mardi, je n'ai même pas parlé de ce match. J'ai parlé des quatre prochains qui nous attendent ».

Sur l'objectif face à Dijon

« Il faut retrouver une solidité défensive parce qu'on prend beaucoup de buts. C'était notre force la saison passée. On va aussi sans doute changer certaines choses offensivement, dans le dispositif comme dans l'animation (l'idée d'un 4-3-3 a notamment été évoqué) ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Sur l'état d'esprit des joueurs (qui ont lâché Gourcuff)

« Un joueur doit être un compétiteur. C'est le message que j'essaie de faire passer. J'ai envie que les joueurs donnent tout sur le terrain. Je n'ai pas envie de parler de ce qui s'est passé avant, mais plutôt de ce qui va se passer maintenant. Je suis là pour que les joueurs soient des compétiteurs, mettre en place un cadre strict ».

Sur la nécessité de recréer une unité

« On doit être tous ensemble pour que le Club ait une force collective, une force importante, et montrer à tout le monde qu'on a besoin de tout le monde. On a toujours besoin de nos supporters, qu'il nous soutiennent et nous poussent à être meilleurs. Le président n'était pas là mais Franck Kita était là et s'est exprimé auprès du groupe. Il a été là pour remobiliser le groupe avec la volonté qu'il y ait une prise de conscience. Je crois en cette prise de conscience. J'espère qu'elle aura lieu par rapport à la situation actuelle ».

Le point santé

Concernant le point santé, Patrick Collot a annoncé le retour dans le groupe de Charles Traoré. En revanche, il est probable que Jean-Kévin Augustin, hors de forme, reste encore de côté : « Il a eu une très longue période de coupure, entre Leeds et ici. Il travaille à part ».