FC Nantes : une grosse pression plane sur le vestiaire avant le derby
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CRISE SPORTIVE

FC Nantes : une grosse pression plane sur le vestiaire avant le derby

Jean-Charles Castelletto le confirme : au FC Nantes, l'ambiance est beaucoup plus lourde qu'à Brest quand les résultats ne sont pas là.

Arrivé libre de Brest cet été, Jean-Charles Castelletto s'apprête à vivre son premier derby breton sous les couleurs du FC Nantes. S'il ne s'est pas encore vraiment fait une place dans l'équipe (2 apparitions), barré par la charnière Pallois – Girotto, le Camerounais ne se formalise pas encore de sa situation. Lui qui sera titularisé demain face à son ancienne équipe pour pallier à la suspension du Brésilien.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Castelletto est apte au combat

« On m’a aussi recruté pour pallier les absences. Je vais faire au mieux. Dès mon arrivée, l’objectif était clair. Il ne faut pas oublier la saison que la charnière centrale a réalisée l’année dernière. On ne va pas cracher dessus. Je suis aussi venu pour voir si je pouvais titiller ces deux joueurs. Individuellement, le début de saison leur est plutôt favorable. À moi de montrer que je suis capable d’être dans cette équipe », a glissé l'ancien Brestois dans des propos rapportés par Ouest-France.

« Quand on perd un match, on reste davantage dessus »

Conscient de l'urgence comptable pour un FC Nantes (16e de Ligue 1), Jean-Charles Castelletto découvre cette saison la pression inhérente à un grand club en difficulté au niveau des résultats : « La trêve a fait du bien, on a pu se ressourcer. On ne se prend pas la tête. On se dit que le travail va finir par payer. À Brest, où la priorité demeure le maintien, c’était plus relâché. Ici, il y a plus de pression, le but, c’est le top 10. Contrairement au SB29, quand on perd un match, on reste davantage dessus ».