Antoine Kombouaré (FC Nantes)
Antoine Kombouaré (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ENCEINTE

FC Nantes : une injustice criante profitable aux Canaris contre Vitré ?

Si le FC Nantes a composté son billet pour les 8es de finale de la Coupe de France aux dépens de Vitré dimanche (2-0), les Canaris auraient profité d’une injustice criante dénoncée par l’entraîneur Laurent Hervé.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les transferts les plus chers

Le FC Nantes a fait le travail hier en Coupe de France. À la Beaujoire, les hommes d’Antoine Kombouaré ont composté leur billet pour les 8es de finale en dominant une équipe de Vitré vaillante mais limitée (2-0).

Si le technicien kanak s’est déjà félicité d’avoir écarté une « faute professionnelle », son homologue Laurent Hervé a pesté contre la tenue du match dans l’enceinte des Canaris, qui n’était pas prévue au départ et qui a fortement avantagé les joueurs locaux.

« Le sentiment est mitigé, on a un peu existé les 20 premières minutes, ensuite on a beaucoup subi. La seconde période a été tout autre, on a réussi à jouer au ballon et à leur poser des problèmes. Si on avait 10 % de chances de passer chez nous, c'est tombé à 4/5 % avec le fait de jouer ici, a-t-il soufflé après la rencontre. On n'a pas l'habitude de jouer dans des stades comme ça. Il nous a fallu du temps pour lâcher les chevaux. Et, après, il nous a manqué ce qui nous manque en championnat cette saison, l'efficacité. »

Pour résumer

Si le FC Nantes a composté son billet pour les 8es de finale de la Coupe de France aux dépens de Vitré dimanche (2-0), les Canaris auraient profité d’une injustice criante dénoncée par l’entraîneur Laurent Hervé : la tenue du match à la Beaujoire.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert