FC Nantes : Kita essuie un tacle violent d’un ex-Canari 
KitaCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
COLÈRE

FC Nantes : Kita essuie un tacle violent d’un ex-Canari 

Dans un entretien accordé à la Maison Jaune, Loic Guillon n’a pas épargné Waldemar Kita, propriétaire du FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

Supporters, anciens joueurs, ex-dirigeants… Ces dernières semaines, toute la famille du FC Nantes s’élève devant la gestion brutale de Waldemar Kita. Cette saison, le boss des Canaris a usé trois entraîneurs (Gourcuff, Domenech et Kombouaré). Pourtant, le classement fait toujours peur à voir pour le FC Nantes, avant-dernier de Ligue 1. 

Pour La Maison Jaune, Loic Guillon s’est exprimé sur la situation de son club formateur. L’ex-défenseur, formé à la Jonelière, a vivement critiqué la gestion de la famille Kita : « Je pense qu’aujourd’hui il y a eu beaucoup trop d’entraineurs. Ce n’est pas une nouveauté, tout le monde est là pour le dire. Le président… c’est le président. Monsieur Kita a mis de l’argent, il veut gérer le club… pas de soucis. Après voilà, je pense qu’il n’y a pas de vision sur la durée. À un moment donné, ça peut arriver de changer un entraineur parce qu’on a fait un mauvais choix. Mais ce qui est difficilement compréhensible, c’est que vous êtes capable d’en avoir trois voire quatre en une saison. »

Puis, il a justifié la colère des supporters : « Il n’y a pas de ligne directrice, pas de projet, et je pense que la grogne des supporters est liée à ça. Si vous mettez aujourd’hui un projet en place, avec un choix de coach cohérent, et que vous travaillez avec lui sur trois ou quatre ans, je pense que les gens seront capables d’accepter et d’avancer avec ce projet. Là on passe d’un Gourcuff qui a un projet de jeu à Domenech qui est à l’opposée, que l’on garde un mois et demi pour le remplacer par Kombouaré. À un moment donné ce n’est pas la première fois que ça arrive, et ce n’est pas possible. » 

En tant que joueur, Loic Guillon ne supportait plus la gestion des dirigeants… Cette dernière a justifié son départ : « Jusqu’en 2009 où je suis parti, très honnêtement je ne me reconnaissais plus et je ne reconnaissais plus ce club que j’avais rejoint onze ans avant. Avec des bases, une ligne directrice, une structure. Vous avez eu Coco Suaudeau en tant que coach qui est resté longtemps, qui a passé la main à Raynald Denoueix… et là à un moment donné c’est la valse des entraineurs, vous avez l’impression qu’il n’y a plus cette ligne directrice. La mentalité a changé, alors c’est vrai que l’on va dire que le football n’est plus le même qu’avant… mais en tous les cas le FC Nantes a changé du tout au tout. »

Interview réalisée par La Maison Jaune