Antoine Kombouaré
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

Lille - Nantes : Kombouaré applaudit Lafont et serre les dents avec la VAR

Antoine Kombouaré a évoqué le match nul du FC Nantes face au LOSC (1-1) ... et l'arbitrage.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

En conférence de presse après Lille – Nantes (1-1), Antoine Kombouaré n'était pas mécontent du scénario du match : « Quand on regarde la physionomie du match, je me dis qu’on a fait une grosse première période, même si Lille a ouvert le score. On égalise, on a pas mal d’occasions, on touche le poteau… Il y a aussi un penalty qui est très litigieux. En deuxième, il faut reconnaître que Lille a été bien meilleur que nous. C’est vraiment un résultat logique ».

« Lafont ? C'est superbe ce qu'il fait »

Le coach nantais a notamment salué le grand match d'Alban Lafont : « Si on fait un meilleur parcours, c’est en grande partie grâce à ses performances. Je l’invite à répéter ce genre de prestations sur les matches qu’ils viennent, surtout dans quatre jours contre Marseille à domicile. C’est superbe ce qu’il fait ».

« La VAR a failli »

S'il n'était pas mécontent du point pris qu'il espère capitaliser face à l'OM mercredi, Antoine Kombouaré avait quand même du mal à contenir sa frustration sur la VAR, notamment après l'action très litigieuse de la 38e minute où Tiago Djalo semble toucher le ballon de la main sur une tentative de coup du sombrero de Randal Kolo Muani. « Apparemment ils reçoivent une image brouillée à ce moment-là. C'est pas clair. La VAR a failli. C'est ce qu'ils m'ont dit : on ne voit pas trop les images. Je veux bien les croire et on passe à autre chose », a glissé le Kanak.

Kombouaré après Lille - Nantes (1-1)

Estimant le résultat nul de Nantes à Lille logique, Antoine Kombouaré applaudit néanmoins Alban Lafont, en grande forme actuellement avec les Canaris. Le Kanak est également revenu sur la décision litigieuse de la 38e minute, sans polémique mais avec fermeté.