Stade Rennais - FC Nantes (1-0) : Kombouaré accable l’un de ses maillons fortsLancer le diaporama
Stade Rennais - FC Nantes : les joueurs passés par les deux clubs
+14
Randal Kolo Muani (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Bastien Aubert
RÉALISME

Stade Rennais - FC Nantes (1-0) : Kombouaré accable l’un de ses maillons forts

L’entraîneur du FC Nantes Antoine Kombouaré n’a pas apprécié le manque de réalisme des Canaris dans le derby contre le Stade Rennais (0-1). En particulier celui de Randal Kolo Muani (22 ans).

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Le FC Nantes y va tout droit. Avec quatre tirs seulement, dont deux cadrés, leur plus faible total en Ligue 1 depuis août 2015, les Canaris ont affiché leurs limites du moment hier contre le Stade Rennais (0-1).

Antoine Kombouaré avait pourtant laissé entendre que son groupe serait prêt pour le derby après une bonne semaine d’entraînement à la Jonelière. Un discours pas suivi d’effets, seul Randal Kolo Muani (22 ans) se montrant dangereux dans le temps additionnel... mais toujours trop maladroit pour son coach. « Il peut faire beaucoup mieux », a soufflé le Kanak dans les colonnes de L’Équipe. 

« On garde espoir et on a confiance en notre groupe »

Le coach du FC Nantes ne se montrait pas résigné pour autant. « La saison est très compliquée pour les joueurs. Entre les mauvais résultats, les différents entraîneurs, dont moi, qui sont passés. Mais on garde espoir et on a confiance en notre groupe, a-t-il enchaîné. On va travailler pour aller chercher le maintien. Si ça doit passer par les barrages, ça passera par les barrages. Peu importe la manière… » Avec deux points de retard sur le barragiste nîmois, il reste six matches aux Canaris pour se sauver.

Albums Photos