Stade Rennais : l’arrivée de Genesio fait déjà des dégâts au FC Nantes
Bruno Genesio (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AFFICHETTE

Stade Rennais : l’arrivée de Genesio fait déjà des dégâts au FC Nantes

Nouvel entraîneur du Stade Rennais, Bruno Genesio a ravivé bien malgré lui un souvenir douloureux du côté du FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Bruno Genesio est l’élu pour remplacer Julien Stéphan sur le banc du Stade Rennais. Son passé à l’OL et sa proximité avec Florian Maurice ont fait pencher la balance de son côté à l’heure où le club breton traverse une crise de résultats inquiétante.

En attendant de le voir à la manoeuvre mercredi contre l’OM en match en retard de L1 (19h), un surprenant hommage à Genesio a eu lieu dimanche avant l’Olympico (1-1), où Rudi Garcia - ou un membre du staff de l’OL - n'a pas hésité à placarder la déclaration de Pape Gueye dans le vestiaire rhodanien au Vélodrome, juste à côté de la porte...

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

Cardoso faisait pareil que Genesio...

« Si on peut les priver de gagner le championnat, on va le faire, confiait ainsi le milieu de l’OM avant la rencontre. On ne va pas y réfléchir. » RMC Sport rappelle que cette stratégie avait déjà été utilisée par ce même Genesio avant un OM-OL où le coach lyonnais avait lui placardé une sortie d’André-Frank Zambo Anguissa voulant « éclater » les Rhodaniens. Surmotivés, les Gones s’étaient alors imposés en terre ennemie (3-2).

La radio sportive a retrouvé un autre antécédent lié à la stratégie de Genesio, il concerne un certain Miguel Cardoso. Passé sur le banc du FC Nantes entre juin et octobre 2018, le technicien portugais avait l'habitude de coller des posters de lions dans le vestiaire... en demandant aux joueurs de rugir. « Ce qui, vu son bilan à la Beaujoire, n'a pas été d'une grande efficacité », concluent nos confrères. Difficile de leur donner tort.