FC Nantes : DNCG, Mercato, vente du club, Brigade Loire... Waldemar Kita vide son sac !
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

FC Nantes : DNCG, Mercato, vente du club, Brigade Loire... Waldemar Kita vide son sac !

Toujours remonté contre l'incident du cercueil, Waldemar Kita s'est longuement confié dans les colonnes de L'Equipe à paraître demain. Ses déclarations marquantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Sur l'état des finances

« On va présenter à la DNCG un bilan positif. S'il y a besoin d'argent pour combler le déficit, je vais le mettre. Combien ? Pas mal, pas mal ».

Sur le projet de rachat

« C'est une question qu'on me pose depuis plusieurs années, trois ou quatre fois dans l'année. Pour l'instant on ne m'a pas donné les moyens, entre le stade qu'on m'a empêché de construire, et les terrains pour agrandir le centre de formation que j'ai attendus pendant deux ans. Le stade, le centre de formation, ce sont des projets organisationnels dont nous avons besoin pour ne pas avoir de problèmes économiques et sportifs. Avec de belles installations on attire des entraîneurs, on attire des joueurs (...) Il n'y a pas de raison aujourd'hui de vendre ».

Sur les récents incidents

« Ce qu'il s'est passé dimanche soir est un scandale. Attaquer du personnel pendant une réunion amicale... S'il y a du dialogue à retrouver, il n'y a pas de problème. Je suis le premier à écouter tout le monde (…) Que les supporters ne soient pas contents, je veux bien, mais qu'ils aient la haine au point d'enterrer quelqu'un, là je ne peux pas. La Brigade Loire n'est pas du tout constructive. Elle m'insulte de tous les noms depuis des années. C'est une cinquantaine de personnes dont les trente qui ont débarqué dimanche soir ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Sur le Mercato

« Comme d'habitude, contrairement à ce que vous dites, c'est l'entraîneur qui va choisir les postes. On aimerait garder beaucoup de joueurs, mais ils ont un peu peur par rapport à ce qu'il s'est passé (…) Lafont, on veut le garder, Blas aussi. Louza, on lui avait promis l'année dernière qu'il pourrait partir ».

Sa pique à Randal Kolo Muani

« Kolo Muani a marqué combien de buts ? Neuf ? Oui. Et il a joué combien de matches ? 37. Puisque vous vous intéressez beaucoup plus au foot que moi, sachez qu'un bon avant-centre doit marquer au minimum 15 buts, si ce n'est pas plus ».

Sa pique à Gourcuff et Domenech

« Lors des quatre derniers matches on a marqué 13 buts. L'entraîneur est très important : ça veut dire que les joueurs n'étaient pas si mauvais que ça, sauf qu'ils étaient peut-être mal gérés. Un bon professeur fait un bon élève ».

Pour résumer

Voici les meilleurs passages de l'interview de Waldemar Kita (FC Nantes) à paraître dans L'Equipe demain.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz