FC Nantes – Mercato : des Canaris face à l'éternelle quête du neuf
Le clan KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

FC Nantes – Mercato : des Canaris face à l'éternelle quête du neuf

Si l'actualité du FC Nantes va d'abord être occupée par l'arrivée d'un nouvel entraîneur, les Canaris restent à l'affût des opportunités en janvier. Notamment pour corriger l'erreur estivale Jean-Kévin Augustin.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le debrief du mercato des Canaris

La phrase :

A Nantes, on ne s'exprime que peu sur le Mercato. Ou sinon à posteriori. Ainsi, en octobre dernier, après les deux ultimes incorporations réalisées par les Canaris (Augustin, Corchia), Waldemar Kita avait eu les mots suivants : « J'aurais voulu faire plus, mais on ne peut pas tout faire (…) Si vous analysez bien, ce n'est pas une question d'argent, c'est que ce mercato est un peu bizarre et qu'on est dans un flou complet à tous les niveaux ». Depuis, personne ne s'est exprimé. En espérant que Raymond Domenech soit plus loquace sur le sujet.

Les besoins : un véritable avant-centre

Jean-Kévin Augustin très loin de répondre aux attentes de Christian Gourcuff puis de Patrick Collot, le FC Nantes a bien conscience de s'être manqué début octobre en signant l'ancien attaquant du PSG, complètement hors de forme après ses échecs à Leipzig, Monaco et Leeds. L'idée de réparer l'erreur en prêtant « JKA » et en allant chercher un avant-centre a germé dans l'esprit de certains décideurs. Raymond Domenech souhaiterait aussi le recrutement d'un stoppeur.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Les moyens : à discrétion du président

Il y a quelques jours, dans les colonnes de Presse Océan, Waldemar Kita reconnaissait une inquiétude face au désengagement de Mediapro. S'il voulait faire confiance à la LFP, l'homme d'affaires franco-polonais avait bien conscience de devoir une nouvelle fois remettre la main à la poche pour éponger le manque à gagner de son club. Des ventes de joueurs seront sans doute aussi nécessaires. Probablement durant la prochaine intersaison. L'été dernier, le FCN a mené un Mercato de joueurs libres à l'exception de l'achat pour 5 M€ de Simon Moses. Cela donne déjà une petite idée de ce qu'il peut se passer en janvier. Après, s'il a un coup de cœur et que l'entraîneur valide, tout le monde sait que « WK » est capable d'un coup de folie entre 8 et 10 M€.

Le dossier phare de janvier : Valère Germain (OM)

Le FC Nantes s'intéresse de longue date à l'attaquant marseillais. Cet été, les Canaris étaient prêts à l'accueillir mais le fils de Bruno Germain avait préféré s'accrocher à l'OM et à son rêve de disputer la Ligue des Champions. Aujourd'hui, le club phocéen est éliminé de toutes compétitions continentales et Valère, qui joue peu, est libre de signer où il veut par anticipation à compter du 1er janvier. L'occasion est belle pour le FCN de faire venir un attaquant à moindre coût. Reste un problème de taille : s'entendre avec Valère Germain sur son salaire, lui qui émarge à 300 000€ brut par mois (hors bonus) sur la Canebière. Une somme intouchable pour le club ligérien...