FC Nantes : Mercato, entourage, son futur... Alban Lafont se livre
Alban LafontCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

FC Nantes : Mercato, entourage, son futur... Alban Lafont se livre

Dans les colonnes de Ouest-France, Alban Lafont (FC Nantes, 22 ans) a évoqué son avenir mais également la gestion familiale de sa carrière.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les meilleures déclarations de l'année 2020

En fin de prêt l'été prochain, Alban Lafont (22 ans) va, selon toutes vraissemblances, quitter le FC Nantes à l'issue de la saison. Toujours sous contrat avec la Fiorentina et disposant d'une clause de 8 M€ pour rester dans la Cité des Ducs, le portier de l'équipe de France Espoirs refuse de se prendre la tête pour la suite : « Je me concentre surtout sur le maintien avec le FC Nantes. On verra ça plus tard », a-t-il encore martelé à l'occasion d'un entretien à Ouest-France.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Il vise un club européen

Reconnaissant du FCN pour l'avoir relancé (« J’ai énormément progressé à Nantes physiquement et mentalement. Sur le terrain aussi. J’en suis très content »), Alban Lafont a quand même fixé le cap pour son prochain club, lui qui ne cache pas ses ambitions européennes : « Jouer la Ligue Europa et la Ligue des champions est magnifique. Cela permet de se confronter aux meilleurs donc ça doit faire partie de ma progression. Mais une fois encore ça passera par ce que je montre le week-end ».

Sa famille en gestionnaire de carrière

A l'occasion de son entretien à Ouest-France, l'ancien gardien de Toulouse a également évoqué son mode de fonctionnement, lui dont sa carrière est gérée au niveau familial avec deux avocats spécialisés dans la rédaction des contrats : « La famille c’est le plus important. Ce sont les seuls qui me voudront toujours du bien. La famille sera toujours là. Après, il y a un juste équilibre à trouver afin que ça ne soit pas trop étouffant. Mais en ce qui me concerne, ça fonctionne bien. Très bien. Elle fait donc partie de mon entourage. Mes avocats ? Je n’ai pas d’agent officiel. Il fallait donc que je sécurise les choses ».