FC Nantes – Mercato : Kita pas très chaud pour étoffer la cellule de recrutement
Franck KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RESEAU FLUCTUANT

FC Nantes – Mercato : Kita pas très chaud pour étoffer la cellule de recrutement

Au FC Nantes, il n'est pas dans les projets d'étoffer la cellule de recrutement et ce n'est pas une question de moyens. Franck Kita s'en explique.

Jeudi, au moment de présenter ses deux dernières recrues (Augustin, Corchia), Franck Kita (directeur général) a tiré un large bilan du Mercato du FC Nantes. Un marché peu onéreux et très centré Ligue 1 même si ce n'était pas un choix des Canaris de ne pas investir plus massivement. « On cherchait surtout à faire de bons joueurs. Qu’il faille payer ou non, ce n’était pas la question. On pensait investir. On devait acheter des joueurs mais ça ne s’est pas passé comme ça. Ce sont des questions d’opportunité », a-t-il rassuré sur les moyens du club.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Pourquoi écouter les agents plutôt qu'avoir une armée de recruteur

Franck Kita l'assure : Nantes s'est d'abord « adapté au marché ». « On est obligé d’écouter les agents, de voir ce qui se passe en fonction des résultats des clubs. Parfois on nous propose des noms qui ne sont pas sur nos listes », avance-t-il, assurant ne pas revoir le mode de fonctionnement du club sur le long terme en étoffant la cellule de recrutement comme ce fut parfois le cas par le passé. « On pourrait toujours faire mieux avec un scout dans chaque pays et un chef des scouts. Quand on a un coach italien, il veut recruter en Italie, un coach portugais, au Portugal. Il faut s’adapter aux envies du coach, à sa manière de travailler, à son réseau. Avoir un recruteur par pays, je ne suis pas certain que ça marche », a-t-il conclu.