FC Nantes - Mercato : l'incroyable révélation sur Mogi Bayat
Mogi BayatCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RIEN NE L'ATTEINT

FC Nantes - Mercato : l'incroyable révélation sur Mogi Bayat

Alors qu'il est visé par une enquête en Belgique dans le cadre de l'opération Mains Propres, l'agent de joueurs Mogi Bayat, très proche du FC Nantes, continue de mener ses affaires comme si de rien n'était.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Les supporters nantais détestent Mogi Bayat à peu près autant que le président du FCN, Waldemar Kita. La révélation du rapport de la Fédération belge sur les commissions perçues par les agents ne risque pas d'atténuer leur colère. Car même s'il est visé par une enquête baptisée Mains Propres sur des détournements de fonds, le Belgo-Iranien reste le numéro de la profession outre-Quiévrain.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU FC NANTES

55 transactions l'été dernier

Il apparaît que les clubs belges professionnels ont vendu pour 175,8 M€ lors de la dernière saison et ont acheté pour 123,3 M€, ce qui a engendré 38,4 M€ de commissions pour les agents de jouer. Le site de RTL en Belgique explique : "Le rapport montre que Mogi Bayat - malgré l'enquête menée dans le cadre de l'opération Mains Propres - reste le principal agent et intermédiaire de notre pays. Sa société Creative & Management Group a participé à 55 transactions dans notre pays - par exemple celles de Jonathan David (à Lille) ou de Krépin Diatta (à Monaco)".

Si le montant perçu par Bayat et sa société n'a pas été divulgué, il apparaît donc que malgré les affaires dans lesquelles il est empêtré, l'agent de joueurs a toujours autant d'influence sur le football belge. Et qu'il continue de faire affaires avec les clubs français, même si, en l'occurrence, ça a moins concerné le FC Nantes que Lille ou Monaco…