FC Nantes - Mercato : Lafont tancé et privé d’OM par le Stade Rennais et le RC Lens ?
Alban Lafont (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AMBITIONS

FC Nantes - Mercato : Lafont tancé et privé d’OM par le Stade Rennais et le RC Lens ?

Dans les petits papiers de l’OM au mercato, Alban Lafont (FC Nantes, 22 ans) est critiqué depuis la défaite jeudi contre le Danemark à l’Euro des Espoirs (0-1).

Zapping But! Football Club FC Nantes : les joueurs en fin de contrat en 2021

Les Espoirs ont déçu. Pour leur entrée en lice à l’Euro, les hommes de Sylvain Ripoll se sont pris les pieds dans le tapis hier contre le Danemark (0-1) et seront déjà au pied du mur dimanche face à la Russie.

Auteur d’une sortie hasardeuse, Alban Lafont paye surtout le fait que son équipe ait encaissé le seul but du match sur la seule occasion des Scandinaves. Les critiques sont acerbes sur Twitter. « Quel grand gardien », ironise ainsi l’observateur du FC Nantes Emmanuel Merceron.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Lafont titulaire malgré la saison de Meslier, c'est incompréhensible »

« On peut s'interroger sur les statuts de certains joueurs de cette équipe espoirs ? Lafont titulaire malgré la saison de Meslier, c'est assez incompréhensible. Logique de groupe sans doute », enchaîne Le Petit Reporter Foot. La performance de Lafont (22 ans) coïncide avec ses récents ambitions révélées au grand jour. Ciblé par l’OM pour préparer la succession de Steve Mandanda, le gardien du FC Nantes a été clair : il veut jouer une coupe d’Europe. 

« Jouer la Ligue Europa et la Ligue des champions est magnifique. Cela permet de se confronter aux meilleurs donc ça doit faire partie de ma progression. Mais une fois encore ça passera par ce que je montre le week-end », a-t-il annoncé hier dans Ouest France. Si l’OM reste en course en Ligue Europa, le RC Lens est mieux placé avec trois points d’avance sur le club phocéen. Le Stade Rennais semble aussi revenir fort depuis l’arrivée aux manettes de Bruno Genesio (un point derrière l'OM). De là à penser que l’OM puisse être coiffé au poteau par ses deux rivaux de circonstance et soit donc contraint de faire une croix sur Lafont, il n’y a qu’un pas...