FC Nantes – Mercato : le départ d'Abeid, un vrai casse-tête pour Domenech
Raymond DomenechCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECRYPTAGE

FC Nantes – Mercato : le départ d'Abeid, un vrai casse-tête pour Domenech

Ce vendredi, Raymond Domenech (FC Nantes) a poussé un coup de gueule contre le Mercato d'hiver. Le départ de Mehdi Abeid lui pose de vrais soucis.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le debrief du mercato des Canaris

Comme annoncé hier, Mehdi Abeid (28 ans) quitte le FC Nantes pour rejoindre le club d'Al-Nassr à Dubaï (EAU). Si aucun des deux clubs n'a pour l'heure officialisé la nouvelle, Raymond Domenech n'a pas donné dans la langue de bois en conférence de presse ce vendredi. « Il est parti », a-t-il glissé, pestant contre le Mercato de janvier.

« Ça arrive au dernier au dernier moment, c’est gênant. Ça oblige à se réorganiser, de trouver d’autres solutions. Mais il est parti, je ne vais pas m’éterniser là-dessus. Le poids du joueur et de l’agent est plus fort que tout et on a eu l’exemple, là. Mais entre ce que veulent les entraîneurs et ce que décident les joueurs, il y a un monde », a lâché le coach nantais, pressé d'être lundi soir et de boucler ce marché des transferts.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Nantes perd un titulaire à trois jours de la fin du marché

Il faut dire que le départ de Mehdi Abeid, qui était devenu titulaire sous Raymond Domenech, pose un vrai souci au sein du 4-4-2 des Jaune et Vert. Qui va remplacer l'Algérien aux côtés d'Abdoulaye Touré ? Un retour dans l'axe d'Imran Louza, exilé à gauche ces dernières semaines et de retour après son problème au genou contre Metz ? Un retour en grâce de Pedro Chirivella, sur qui Domenech ne semblait pas trop compter jusqu'à présent ? Une autre option venue de l'extérieur ?

Renforts, jeunes... Les Canaris en panne de solution ?

Depuis le début du Mercato, le FCN a ouvert un ticket de recrutement sur ce poste. Les Canaris ont manqué Jean Lucas, prêté par l'OL à Brest. Ils n'ont pas trouvé d'accord avec Giannelli Imbula, qui était libre, et sont arrivés après la guerre sur le dossier Jean-Michaël Séri (Fulham), en partance pour les Girondins de Bordeaux.

Raymond Domenech s'attend-t-il à trouver chaussure à son pied dans les trois derniers jours du marché ? Pour l'instant, l'ancien sélectionneur botte en touche : « Je ne veux pas ajouter un joueur pour ajouter un joueur. Ce n’est pas une priorité, si on trouve quelqu’un d’équivalent ça se justifie mais sinon… Ça peut créer l’aspiration pour ceux qui sont derrière, pour les jeunes qui sont là ». Sauf que derrière Abdoulaye Dabo est parti à la Juventus de Turin et que Batista Mendy, en instance de départ, n'est plus dans les plans du club. Pas simple donc...