FC Nantes – Mercato : les Canaris condamnés au panic-buy, un « beau marasme » s'annonce
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
NEGOCIATIONS

FC Nantes – Mercato : les Canaris condamnés au panic-buy, un « beau marasme » s'annonce

La fin du Mercato d'été approche et plusieurs départs pourraient fragiliser un FC Nantes qui n'a, bien évidemment, rien anticipé.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire en Ligue 1

Au FC Nantes, les marchés des transferts se suivent et se ressemblent … au grand dam des supporters. En effet, à moins de deux semaines de la fin du Mercato, Antoine Kombouaré a toujours toute sa ligne d'attaque disponible. Il est toutefois possible que certains Canaris comme Randal Kolo Muani, Moses Simon, Kalifa Coulibaly, Renaud Emond ou Ludovic Blas quittent le nid. Une situation qui inquiète l'insider Emmanuel Merceron.

Le cirque Bayat – Mao – Kita pour ruiner les plans du coach ?

«  On peut donc raisonnablement penser que si ça part dans les prochains jours, il ne restera plus assez de temps pour les remplacer correctement. Toujours la précipitation », déplore le fan invétéré du FCN, qui imagine déjà le cinéma chaotique d'un remplacement offensif dans l'urgence et sans travail de scouting préalable.

« Il faudra composer entre ce que veut Antoine Kombouaré, ce que propose Mogi Bayat, ce que refuse Philippe Mao, ce que Franck Kita fait volontairement capoter. Ce sprint final va encore être un beau marasme », s'agace Emmanuel Merceron.

Le chaos annoncé à Nantes d'ici au 31 août

Les suiveurs du FC Nantes ne se font plus trop d'illusions sur l'issue du Mercato des Canaris. En cas de départ offensif, le club n'aura pas le temps de se retourner et les distenssions internes ruineront une nouvelle fois le travail d'Antoine Kombouaré.