par La rédaction

Equipe de France : quand Praud juge la polémique Kurzawa

Eliminée petitement en Suède lors des barrages de l’Euro 2015 (défaite 4-1 après une victoire 2-0 au match aller), l’équipe de France Espoirs suscite un vent de critiques.

C’est notamment le cas du latéral monégasque Layvin Kurzawa, coupable d’avoir chambré les Scandinaves quelques minutes après son but et qui s’est pris un violent retour de bâton.

« L’inélégance répond à la bêtise »

Sur son blog, Pascal Praud est revenu sur le geste de Kurzawa et ses conséquences. Un geste « déplacé que sa grande jeunesse explique à défaut d’excuser » : « Dans leur vestiaire, les Suédois reprendront le salut de Kurzawa et posteront la photo sur Instagram. Ainsi va le monde en 2014 : l’inélégance répond à la bêtise », lâche le journaliste d’I-Télé et RTL : « Dommage Layvin Kurzawa, jeune espoir de talent, qui va traîner comme un boulet son écart de comportement. »

« Deschamps s’en souviendra »

« La soirée suédoise touche les plus jeunes, n’efface pas le travail de DD mais illustre les mentalités de quelques-uns : arrogance et suffisance polluent (parfois) les cerveaux. Deschamps s’en souviendra », ajoute Praud qui pense que Kurzawa va payer ce geste dans la concurrence qui l’oppose à Lucas Digne.