FIFA – Affaires : Nicolas Sarkozy tourne à Sepp Blatter en dérision

Ce mercredi, Sepp Blatter a évoqué un accord avec Michel Platini pour que la Coupe du monde 2022 soit organisée aux États-Unis. 

Selon le président de la FIFA, cet accord aurait jeté aux orties après une réunion entre Nicolas Sarkozy et le prince du Qatar, suivi d’un déjeuner en présence de Michel Platini. Dans un entretien accordé à BFM TV ce jeudi soir, l’ancien président de la République a répondu à cette attaque en maniant l’ironie. « Voilà encore un autre qui me prête beaucoup de pouvoir. Je n’avais pas cette ambition, ni celle de diriger le PSG, ni d’attribuer à qui que ce soit la Coupe du monde. Mais vous le remercierez quand même pour moi. C’était sans doute une allusion qui fait écho à sa très grande amitié pour Michel Platini », a glissé Sarkozy dans un deuxième degré qu’il affectionne. A quand la prochaine saillie ?