Algérie – Russie : Fabio Capello crie au scandale

Hier soir, et vous avez sans doute vu les images, l’Algérie aprofité d’une sortie complètement ratée du gardien russe,  Igor Akinfeev, pour égaliser et se qualifier ainsi pour les 8es de finale. Ce que vous avez peut-être vu, également, c’est un laser vert dans le visage du gardien russe au moment du coup-franc. Et ça, Fabio Capello, l’entraîneur de la sélection, ne le digère pas. « Notre gardien a été gêné par un laser 10 secondes avant le but. C’était en plein visage, il a été aveuglé, il y a des photos, des films. J’accepte les défaites. Mais il y a des images, on peut le voir sur l’enregistrement. Ce n’est pas une excuse, c’est un fait. » Si Capello a raison de revenir sur ce fait de jeu, il faut également dire que le gardien ne peut avoir raté sa sortie pour cette raison. Le laser ne l’a en effet pas suivi une fois le coup-franc tiré…