Disparition Maradona : les dernières heures du Pibe de Oro
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Presse

Disparition Maradona : les dernières heures du Pibe de Oro

La presse argentine, dans ses différentes éditions, revient dans le détail sur les dernières heures de Diego Armando Maradona, qui s'est éteint hier à l'âge de 60 ans.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

Le drame est national. Plongeant tout un pays, l'Argentine, dans un état de détresse qui, depuis hier, se filme et s'analyse par les médias du monde entier. La mort de Diego Maradona, c'est une évidence, a provoqué une onde de choc. Et peu importe qu'El Pibe de Oro, son surnom, ait depuis des années inquiété ses fans avec sa santé. Les Argentins pleurent leur ancien milieu de terrain et savent désormais ce qu'il s'est passé au cours des dernières heures.

Car si Clarin a annoncé en premier le décès du joueur, c'est Ole qui revient sur la chronologie des événements. Hier, alors qu'il se remettait de sa récente opération, l'ancienne star du Napoli s'est ainsi levée tôt, a avalé son petit-déjeuner et décidé de faire un peu d'exercice en allant marcher dans sa propriété de la banlieue de Buenos-Aires. En milieu de matinée, Maradona se recoucha et savait que ce n'était que pour quelques minutes, puisqu'il devait se lever à midi, précisément, afin de prendre un médicament.

Il n'en a pas eu la possibilité. Comme le raconte Olé, le psychologue et le psychiatre de Maradona ont tenté de se rendre dans sa chambre aux environs de 11 heures 30. Le numéro 10 ne leur répondant pas, les deux hommes se sont tournés vers le neveu du joueur, Johnny Espósito, et un assistant, pour qu'ils pénètrent dans la chambre. Et ont aussitôt tenté de réanimer El Pibe. Une infirmière, un médecin et une ambulance ont également pris le relais. En vain. Diego Armando Maradona venait code tirer sa révérence.  

Hier soir, en Argentine, le convoi transportant le cercueil de la star a rejoint le palais présidentiel à Buenos Aires pour la veillée funéraire. Maradona était une dernière fois escorté par d'innombrables fans.