FC Barcelone : la presse catalane massacre «Tata» Martino

Battu par Grenade hier (1-0), le FC Barcelone a quasiment perdu toute chance d’être champion d’Espagne en mai. Un résultat qui ternit encore un peu plus le bilan de l’entraîneur argentin Gérardo « Tata » Martino, arrivé l’été dernier en Catalogne. Pour la presse locale, l’ancien coach des Newell’s Old Boy n’est plus l’homme de la situation.

Dans son édition du jour, Mundo Deportivo massacre Martino, parlant de « Tataclysme » sur sa Une et reprochant au technicien d’avoir aligné une équipe friable défensivement avec une attaque incapable d’inscrire un but. Sport n’est guère plus tendre et titre « Adieu Liga, adieu tata, adieu… » C’est le choix d’avoir laissé Xavi sur le banc qui fait s’insurger l’autre quotidien catalan.