FC Barcelone, Real Madrid : la VAR et l’arbitrage mettent le feu en Espagne

true

A quatre journées de la fin de la Liga, on ne parle presque plus que de l’arbitrage des deux géants. Le Real Madrid est accusé par le Barça d’être avantagé et se défend.

SPORT : « Arrêtez avec ça ! »

Polémique arbitrale toujours mais vu de l’angle catalan dans « SPORT » où on estime que le Real Madrid est trop avantagé et que ça ne peut plus durer. « Au Barça on est indigné des erreurs arbitrales continues », peut-on lire. Le journal pro-blaugranas met en avant le fait que même Javier Tebas dénonce les pressions mises par Florentino Perez sur la VAR. Encart de Une sur l’audition interne au FC Barcelone sur le Barçagate qui disculpe l’administration Bartomeu de toutes mauvaises intentions.

AS : « Leader avec ou sans la VAR »

Le quotidien madrilène répond aux polémiques catalanes lancées par Josep Maria Bartomeu sur l’arbitrage. Pour eux, le Real Madrid a été défavorisé lors du Clasico au Camp Nou où deux penaltys auraient dû être sifflés sur Raphaël Varane. Selon eux, même avec la VAR, les Merengue resteraient leaders avec quatre points d’avance.

Marca : « C’est de la rage et de l’envie »

L’autre média pro-Real dénonce aussi la polémique lancée par Bartomeu sur la VAR avec ces mots mis en Une et le discours de Diego Simeone, coach de l’Atletico, qui juge la polémique stérile entre les deux superpuissances d’Espagne.

Mundo Deportivo : « La mutation du trident »

Ce matin, ce n’est pas l’arbitrage mais une considération tactique qui fait les gros titres de « MD ». Au FC Barcelone, Quique Sétien semble avoir trouvé la bonne formule avec le passage de Lionel Messi en soutien de l’attaquant qui libère un Antoine Griezmann « plus dangereux », convient à Luis Suarez et laisse le champ libre aux latéraux.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008