FC Barcelone – Real Madrid : volcan, pression et Covid-19... L'Espagne s'enflamme pour son Clasico
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REVUE DE PRESSE

FC Barcelone – Real Madrid : volcan, pression et Covid-19... L'Espagne s'enflamme pour son Clasico

Ce samedi (16h), c'est le tant attendu Clasico opposant au Camp Nou le FC Barcelone au Real Madrid. Forcément, les Une de la presse sont centrées là-dessus.

AS : « Sur un volcan »

Le quotidien madrilène met face-à-face Lionel Messi et Karim Benzema ainsi que Ronald Koeman et Zinédine Zidane tout en évoquant la grosse tension dans les deux institutions : « Premier Clasico sans public, marqué par la crise institutionnel du Barça et sportive de Madrid ». AS revient également sur la charge de Piqué contre Bartomeu dans le traitement du cas Messi.

Marca : « Pression est la nouvelle norme »

Marca évoque aussi la période délicate traversée par le Real et le Barça et confirme les retours dans les onzes de Sergio Ramos et Jordi Alba.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

SPORT : « Le Clasico de l'illusion »

Côté Catalan, on est un peu moins négatif concernant le Barça. On espère qu'un succès face au Real permettra au projet Koeman de se crédibiliser dans un Camp Nou vidé par le Covid. Le technicien batave pourra d'ailleurs compter sur son équipe de gala face à des Merengue au tableau plus noir. Entre Zinédine Zidane mis sous pression par les défaites et le retour forcé de Ramos, SPORT espère sans le dire une mise à mort...

Mundo Deportivo : « Le Clasico le moins classique »

Plutôt que de verser dans des spéculations ou d'évoquer les tensions, « MD » est plus sobre. C'est davantage le climat de ce Clasico à huis clos qui fait parler sur le fond de crise sanitaire de la Covid-19...

L'Esportiu : « Inédit »

Enfin, comment le pas finir sur le quotidien sportif en langue catalane qui titre aussi sur le caractère inédit d'une affiche « toujours aussi passionnelle » entre « deux équipes en reconstruction et loin de leur meilleur niveau ». L'Esportiu est très méfiant de la bête blessée Real Madrid : « Koeman ne s'attend pas à un Madrid vulnérable malgré la blessure des deux dernières déroutes et le tollé autour de Zidane ».