Athletic Bilbao – FC Barcelone (1-0) : les 3 choses à retenir de l’élimination

true

Décevant, le FC Barcelone a quitté la Coupe du Roi sur une défaite face à l’Athletic Bilbao (0-1) à San Mames. Voici ce qu’on retiendra.

Un scénario terrible… Et un blessé

Face aux 49 154 spectateurs de la Cathédrale de San Mames qui battait son record d’affluence, le Barça a vraiment vécu un scénario cauchemar. Dans le jeu, on ne peut pas dire que les Blaugranas méritaient de perdre le match et pourtant Iñaki Williams a attendu la 93e minute pour les crucifier… Ne laissant aucune chance de revenir aux coéquipiers de Marc-André Ter Stegen. Comme si ça ne suffisait pas, le Barça a aussi perdu Gérard Piqué sur blessure (80e).

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Le record de Messi gâché par Simon

Ce jeudi soir, Lionel Messi s’est offert un nouveau record, égalant le score réalisé il y a 88 ans par Josep Samitier avec 75 matches de Coupe du Roi. Malheureusement, ce nouveau record de la Pulga ne se signera pas sur un succès et des buts. Très esseulé lors du premier acte, l’Argentin – comme Antoine Griezmann après son entrée en jeu – a buté sur un Unai Simon héroïque.

Quique Setién se cherche encore

Sous Ernesto Valverde, le jeu stéréotypé et sans imagination du Barça était critiqué. Sous Quique Setién, on ne peut pas dire que ce soit beaucoup mieux. Ce soir, l’ancien coach du Bétis est revenu à un système plus classique en 4-3-3 après avoir tenté le 3-5-2. Les Blaugranas ont une nouvelle fois déçus par la pauvreté de leur animation offensive. Aussi prometteur soit-il Ansu Fati n’est pas encore prêt à prendre la suite de joueurs plus expérimentés comme Antoine Griezmann (remplaçant au coup d’envoi).

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008