FC Barcelone : accusé par Messi, l’arbitre de Brésil – Argentine se défend !

true

Lionel Messi ayant porté de lourdes accusations contre lui, l’arbitre de Brésil – Argentine Roddy Zambrano s’est défendu.

Il y a quelques jours, Lionel Messi a porté de lourdes accusations contre les organisateurs de la Copa America. Pour lui, l’Argentine – battue 2-0 par le Brésil – a clairement été défavorisée par l’arbitrage et la VAR. Un acte délibéré de « corruption » selon la star du FC Barcelone qui risque de lourdes sanctions du CONMEBOL suite à ses propos.

En attendant, Roddy Zambrano, l’arbitre équatorien du match, est sortie du silence à l’occasion d’un entretien au média Super K-800 dans son pays. L’intéressé estime ne pas avoir commis d’impair sur les deux penaltys réclamés par l’Albiceleste.

Non, il n’a pas fermé les yeux sur les deux penaltys

« Ce n’est pas un coup de coude (d’Arthur sur Otamendi). Le VAR a vérifié et déterminé que c’était du 50-50. Ils n’ont pas considéré qu’il s’agissait clairement d’un penalty. (…) Lors de la première action, il est clair que c’est Aguero qui intervient. C’est presque une faute imprudente en faveur du défenseur (Dani Alves). Je n’ai jamais perdu contact avec le VAR, c’est totalement faux », assure-t-il d’abord pour défendre son arbitrage avant de s’étonner des propos de Messi.

« Je n’ai jamais eu de problèmes avec Messi, la vérité est que j’ai été surpris par ses déclarations après le match, mais tout le monde a son opinion. Quand les joueurs argentins ont dit que j’étais nerveux, ils ont fait référence au fait que j’étais froid parce que je suis toujours sérieux quand je suis arbitre », a conclu un Roddy Zambrano décontenancé de voir sa probité mise en doute.

Arnaud Carond