FC Barcelone : ce que Messi a dit à l’adjoint de Setién

true

En conflit avec Ever Sarabia, Messi a eu une altercation avec l’adjoint de Setién face au Celta. Les mots de l’Argentin sont durs. Setién peut-il résister ?

Au FC Barcelone, le boss s’appelle Lionel Messi (33 ans). En crise de résultats après trois nuls en quatre rencontres, les Catalans ont des difficultés depuis la reprise de la Liga. Forcément, les mauvais performances créent des tensions dans le vestiaire… mais aussi sur le terrain !

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Face au Celta Vigo (2-2), samedi dernier, le sextuple Ballon d’Or a eu une discussion animée avec Ever Sarabia. L’entraîneur adjoint de Quique Setién cause le courroux des stars de l’effectif (Messi, Suarez) qui ne souhaitent plus lui parler. Pourtant, lors d’une pause hydratation, Sarabia est venu donner des consignes au natif de Rosario dans l’optique de débloquer le match.

Dans un premier temps fuyant à l’égard du membre du staff technique, Lionel Messi a fini par lui répondre. Très agacé, le joueur formé à La Masia a eu des mots durs envers le bras droit de Quique Setien selon ‘TyC’ : « Que veux-tu que je fasse, connard ? Qu’est ce que tu veux que je fasse ? » Des injure qui en disent gros sur l’ambiance régnant dans l’effectif catalan.

Quique Setién plus en odeur de sainteté au FC Barcelone

Arrivé après le limogeage d’Enersto Valverde en janvier, l’effet Quique Setién s’est très vite estompé. L’ex-coach du Betis Séville a été un pansement sur des maux profonds qui rongent le FC Barcelone. Engagé jusqu’en 2022 avec les pensionnaires du Camp Nou, l’entraîneur espagnol devrait s’en aller très rapidement. Le Real Madrid, demain face à Getafe, peut s’octroyer quatre points d’avance en tête du championnat. L’ennemi pourrait donc enfoncer la tête sous l’eau du rival blaugrana.

Évidemment, la presse catalane pense déjà à l’après Setién. Les regards sont tournés vers 2021, synonyme d’élection pour nommer le président du FCB. Actuellement au sommet de la pyramide, Josep Maria Bartomeu est très critiqué par les socios. En cause, des manoeuvres occultes sur des deniers catalans et des multiples échecs dans le recrutement (Griezmann, Dembélé, Coutinho…).

Xavi ou une surprise pour succéder à Sétien au Barça ?

Le plus farouche opposant de Bartomeu, Victor Font a déjà promis un ticket Xavi (entraîneur), Puyol (conseilleur du président ou adjoint de son ex-équipier) et Jordy Cruyff (directeur sportif) pour renouer avec la tradition Culé. Un retour des légendes du club serait perçu d’une manière favorable par les socios du club. Ces derniers veulent retrouver une identité forte.

Mais, le limogeage de Setién pourrait intervenir de façon anticipé. La presse catalane évoquait, ce jour, la piste García Pimenta. Âgé de 45 ans, le coach de la réserve du FC Barcelone est un pur produit de la Masia. Formé en tant que joueur, et entraîneur, l’ex-ailier gauche a fait toutes ses classes dans la maison catalane. Il connaît l’environnement par coeur et la pression inhérente à ce club. Il aurait déjà donné son accord en janvier pour prendre la suite d’Ernesto Valverde. Finalement, Setién avait été préféré à García Pimenta. Cette fois encore, il ne serait pas opposé à jouer les pompiers de service pour redonner du peps à son club de coeur. Avec le vestiaire contre lui, l’avenir de Setién en Catalogne s’assombrit de jour en jour.