par Raphaël Nouet

FC Barcelone : le club connaît sa sanction dans l'affaire Griezmann !

Le FC Barcelone risquait une amende de 300€ ou un match à huis clos pour avoir contacté Antoine Griezmann illégalement.

Ce sera…

En matière de football, la France n'a aucune leçon à donner à l'Espagne, à quelque niveau que ce soit. Mais il faut quand même reconnaître que nos voisins viennent de se couvrir de ridicule en clôturant l'affaire Griezmann par une amende de… 300€ à régler par le FC Barcelone.

Oui, le club qui devrait réaliser un chiffre d'affaires d'un milliard dans les prochains mois est condamné à 300€ d'amende pour avoir contacté Antoine Griezmann alors qu'il était encore sous contrat avec l'Atlético Madrid. Le Barça a approché le joueur et ses agents dès le printemps, à une époque où les Colchoneros rêvaient encore du titre.

Ce qui peut être assimilé à une tentative de déstabilisation avait été dénoncé par les dirigeants de l'Atlético. Ceux-ci voulaient que le FCB paye un transfert de 200 M€, comme c'était le prévu dans le contrat du joueur s'il était vendu avant le 1er juillet, et non de 120 M€, les Blaugranas ayant recruté le Français après cette date. Le comité de compétition espagnol avait proposé un match à huis clos ou cette fameuse amende de 300€ en guise de sanction. C'est donc la deuxième option qui a été retenue. Pas sûr que l'Atlético s'en satisfasse…

R.N.