FC Barcelone : les dirigeants mettent Messi et cie dans l’embarras

false

Fin novembre, début décembre, le FC Barcelone de Lionel Messi portera son troisième maillot, avec le drapeau catalan, à Madrid.

Pas sûr que l’information tombe au meilleur des moments… En effet, le FC Barcelone a fait savoir via des communiqués qu’il n’appréciait pas du tout les peines de prison infligées aux leaders du mouvement indépendantiste catalan pour leur tentative d’autonomie de la région il y a deux ans.

Les dirigeants barcelonais ont déclaré que les peines de prison n’étaient pas une réponse à un mouvement finalement pacifique et ils ont également décidé d’annuler toutes les manifestations institutionnelles pour la semaine. Clairement, il s’agit d’une mesure de défiance à l’encontre de la cour suprême espagnole et, plus globalement, du pouvoir madrilène.

Du coup, l’annonce, ce mardi, que le FC Barcelone affrontera l’Atlético à Madrid le 30 novembre ou le 1er décembre avec son troisième maillot, celui aux couleurs du drapeau catalan, a engendré une polémique. Surtout qu’il s’avère que si le contrat entre le FCB et Nike prévoit un nombre minimal de rencontres à jouer avec cette tunique, rien n’oblige le Barça à la porter à Madrid. Ce sont donc les dirigeants barcelonais qui ont décidé de mettre un peu plus de pression sur les épaules de Messi et compagnie…

R.N.