FC Barcelone - Mercato : le Barça de Messi à fond sur Mattéo Guendouzi
par Mathias Merlo

FC Barcelone - Mercato : le Barça de Messi à fond sur Mattéo Guendouzi

En conflit avec Arteta, coach d'Arsenal, Mattéo Guendouzi est sur le départ. Le FC Barcelone est sous le charme du milieu de terrain français.

 

Dauphin du Real Madrid en Liga, le FC Barcelone a laissé échapper le titre de champion d'Espagne. Focalisé sur son objectif Ligue des Champions, le huitième de finale retour contre le Napoli sera joué le 8 août (1-1 à l'aller en Italie), le Barça s'active en coulisses. Les dirigeants blaugranas veulent renforcer leur effectif.

Pour densifier son entrejeu, en plus de la venue de Miralem Pjanic, le FC Barcelone désire attirer Mattéo Guendouzi. À 21 ans, le milieu de terrain est dans l'impasse à Arsenal. Auteur de 24 apparitions en Premier League cette saison, le natif de Poissy, sous contrat jusqu'en 2022 en Angleterre, est en conflit avec Mikel Arteta. Depuis neuf rencontres, le coach espagnol a laissé hors du groupe le joueur formé à Lorient.

Le FC Barcelone prêt à offrir le duo Rakitic-Vidal pour obtenir Guendouzi ?

En difficulté économique, le Barça souhaiterait faire baisser le prix de Guendouzi en incluant des joueurs. Une méthode qui s'est avérée fructueuse déjà dans ce mercato. Les Catalans ont échangé Arthur Melo à la Juventus pour obtenir Miralem Pjanic.

Dans un premier temps, les pensionnaires du Camp Nou ont offert Coutinho. En plus de lâcher Guendouzi, les Gunners devaient débourser 50 millions d'euros pour obtenir le flop brésilien, sous contrat jusqu'en 2023. Les Anglais ont refusé cette affaire jugeant la somme demandée trop élevée.

Selon Foot Mercato, les Catalans son revenus à la charge. Éric Abidal, dirigeant des Culés, s'entretient avec Mattéo Guendouzi. Ses équipes ont proposé un nouveau deal aux confrères britanniques.Pour faire craquer le club londonien, le Barça serait prêt à lâcher le duo composé de Vidal et Rakitic. Mais, cette proposition ne satisferait pas l'organigramme anglais. Les discussions entre les deux parties risquent de s'intensifier maintenant que les championnats nationaux sont terminés.