par Alexandre Corboz

FC Barcelone : Mercato, Messi, Griezmann, son avenir... Quique Sétien jongle les dossiers chauds

Présent en conférence de presse à la veille du match face à Villarreal, Quique Sétien a été contraint de désenfler les polémiques au FC Barcelone.

Sur l'avenir de Lionel Messi

« Je ne vais pas spéculer là-dessus. Je n'ai rien entendu de lui. Je n'ai rien à dire, ce n'est pas ma mission. Je vois bien Leo à l'entraînement. Tout le reste n'est que spéculation ».

Sur le cas Antoine Griezmann

« Il est bien. C'est un grand professionnel, c'est un joueur qui peut comprendre cette situation. C'est un enfant extraordinaire, extrêmement professionnel, et ça ne l'affectera pas quand il devra rejouer. Il est très positif et on peut compter sur lui à cent pour cent, quand il devra retourner sur le terrain (…) J'ai parlé de hiérarchies, mais jamais d'être indiscutable. Évidemment, Griezmann est un excellent joueur pour le club et l'équipe. Quand Griezmann a joué, vous m'avez posé des questions sur Ansu, et vice versa. Tout le monde ne peut pas jouer. Je ne suis pas capricieux et je prends en compte la hiérarchie et l'importance des joueurs, mais tout le monde ne pourra pas jouer. C'est normal et ça arrive dans toutes les équipes. C'est une décision que je dois prendre ».

Sur le match de Villarreal déjà décisif sur son avenir

« En ce qui concerne ma situation personnelle, je ne passe pas une minute à réfléchir à ce qui pourrait arriver. Le match de demain est très important. Nous devons maintenir le niveau d'exigeance que nous avions ».

Sur les doutes qu'il suscite lui-même

« Nous ne pouvons pas contrôler cette situation. C'est le cirque dans lequel nous sommes impliqués et nous l'acceptons. Je ne perds pas une minute à écouter ou à lire ... Je dois me concentrer sur mon travail ».

Sur l'arbitrage qui avantage les gros

« La réalité est qu'il y a des choses qui attirent votre attention. Ces opinions que je me réserve, parce qu'en fin de compte vous le voyez d'un petit prisme objectif. Il y aura toujours une controverse ».