FC Barcelone, Real Madrid : une révélation de Tebas relance le Clasico autour de la VAR !

true

En Liga, la VAR fait polémique. Certains pensent que l’outil avantangerait le Real au détriment du FC Barcelone. Hier, Tebas a confié une bombe sur Perez.

Le FC Barcelone et le Real Madrid sont en plein sprint final pour décrocher la Liga. Les hommes de Zinédine Zidane comptent, à l’heure actuelle, quatre longueurs d’avance sur le rival barcelonais. Depuis la reprise du championnat espagnol, les Madrilènes ont réalisé un parcours sans accroc avec sept victoires en sept rencontres.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

La presse catalane et certains joueurs du FC Barcelone estiment que les arbitres ont favorisé cette performance. Pour eux, le Real Madrid est clairement avantagé par des décisions arbitrales notamment celles liées à la VAR. Josep Maria Bartomeu, président du FCB, a réalisé une sortie fracassante au sortir de la victoire du FC Barcelone à Villarreal (4-1), dimanche soir : « Même si certains de nos derniers résultats ne sont pas bons, la VAR ne s’est pas montrée équitable. Il y a des équipes qui ont été lésées. Nous en avons parlé avec la Fédération Espagnole. La VAR doit être là pour aider l’arbitre. Nous avons tous vu beaucoup d’images et d’actions où la VAR n’a pas été équitable. »

Javier Tebas donne une information qui va causer le courroux du FC Barcelone

Alors que la polémique fait rage en Espagne et surtout en Catalogne, Javier Tebas a tenu des déclarations étonnantes. Le président de la Liga a avoué une information qui risque de faire jaser. En 2019 Florentino Perez a appelé directement la Fédération Espagnole de Football (en charge des arbitres) pour se plaindre de la VAR : « Avec la VAR, il y a eu un avant et un après le coup de fil de Florentino Pérez à Luis Rubiales (n.d.l.r : président de la fédération). Il faut améliorer la VAR. On voit trop d’erreurs. Elle est utilisée sur trop d’actions. Qu’un club comme le Real Madrid puisse passer un coup de fil 20 minutes après la fin d’un match, ce n’est pas l’idéal pour les arbitres. Ça provoque plus de tensions chez eux et ce n’est pas bon pour le championnat. »