par Alexandre Corboz

Le FC Barcelone va attaquer l’ancien club de Neymar en justice

Non content d’avoir saisi la FIFA pour dénoncer les irrégularités du FC Santos, le FC Barcelone s’attaque désormais à l’ancien club de Neymar devant la justice civile.

S’ils avaient fait affaire pour le transfert de Neymar en 2013, les relations entre le FC Santos et le FC Barcelone se sont largement obscurcies depuis. Selon Mundo Deportivo, le club catalan va même déposer une plainte au pénal contre la formation brésilienne. En cause ? Plusieurs options préférentielles baffouées et notamment le transfert de Gabriel Barbosa (20 ans) à l’Inter Milan.

Gabigol, le dossier qui fait tiquer le Barça

Au moment du transfert de Neymar, le Barça avait posé une clause sur plusieurs jeunes du club de Santos leur permettant d’être prioritaire sur trois dossiers moyennant le paiement de 7,9 M€. Les Catalans ont versé l’argent mais l’ancien club de Neymar n’a pas respecté sa part du deal en informant le Barça du transfert de Gabigol après son départ à Milan le 29 août dernier.

Santos a vendu une priorité sur un joueur… qui ne lui appartient pas

Mais ce qui permet au Barça d’aller en justice sur un dossier en pénal « pour fraude », c’est un autre cas : celui de Givannildo Fleas, dit « Giva », pour lequel le FC Barcelone dispose d’une option mais qui n’appartient qu’à hauteur de 20% au FC Santos. Etant donné que 80% des droits du joueur sont la propriété d’une entreprise privée, le club blaugrana s’étonne qu’une option de 1,8 M€ ait pu être posée… Sans que le principal propriétaire du joueur n’en a été informé.

Arnaud Carond

Pour résumer

Non content d’avoir saisi la FIFA pour dénoncer les irrégularités du FC Santos, le Barça s’attaque désormais à l’ancien club de Neymar devant la justice.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.